Valneva participera à la première étude mondiale pour une vaccination de rappel anti-covid au Royaume-Uni

Valneva participera à la première étude mondiale pour une vaccination de rappel anti-covid au Royaume-Uni©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 mai 2021 à 18h11

Valneva va participer à une étude clinique financée par le gouvernement britannique, lancée aujourd'hui et visant à étudier différents vaccins contre la Covid-19 pouvant être utilisés comme rappel. L'étude Cov-Boost, menée par l'hôpital universitaire de Southampton NHS Foundation Trust, va étudier sept vaccins, dont le vaccin inactivé de Valneva VLA2001, en vue d'une utilisation comme rappel. Cet essai sera le premier au monde à fournir des données essentielles sur l'efficacité d'un rappel avec chaque vaccin pour protéger contre le virus.

Valneva va participer à une étude clinique financée par le gouvernement britannique, lancée aujourd'hui et visant à étudier différents vaccins contre la Covid-19 pouvant être utilisés comme rappel. L'étude Cov-Boost, menée par l'hôpital universitaire de Southampton NHS Foundation Trust, va étudier sept vaccins, dont le vaccin inactivé de Valneva VLA2001, en vue d'une utilisation comme rappel. Cet essai sera le premier au monde à fournir des données essentielles sur l'efficacité d'un rappel avec chaque vaccin pour protéger contre le virus.

Ces vaccins seront administrés au moins trois mois après vaccination avec une deuxième dose dans le cadre du programme de vaccination en cours au Royaume-Uni. Un rappel sera administré à chaque volontaire et pourra être d'une marque différente de celle du vaccin initial. L'essai comprendra également un groupe témoin.

Les premiers résultats de l'étude, attendus en septembre, aideront le Comité britannique pour la Vaccination et l'Immunisation (JCVI) à prendre une décision sur la mise en place d'un éventuel programme de rappel dès cet automne, visant à s'assurer que les personnes les plus vulnérables du Royaume-Uni bénéficient de la meilleure protection possible pendant la période hivernale.

En parallèle de l'étude Cov-Boost, Valneva va continuer à travailler sur l'étude pivot de Phase 3 'Cov-Compare', (VLA2001-301) que le groupe a lancé en avril 2021. Cette étude compare le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché. Le recrutement pour cet essai, mené au Royaume-Uni et soutenu par l'organisme de recherche du National Institute for Health (NIH) britannique, est actuellement en cours. Sous réserve de résultats de Phase 3 positifs, Valneva prévoit de soumettre des demandes d'autorisation de mise sur le marché au cours de l'automne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.