Veolia confirme son intention de déposer une OPA sur Suez

Veolia confirme son intention de déposer une OPA sur Suez©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 novembre 2020 à 08h46

Veolia s'engage à déposer une offre publique d'acquisition au prix de 18 euros par action (coupon attaché) pour l'ensemble du capital de Suez "dès que le conseil d'administration de Suez aura émis un avis favorable sur ce projet et aura désactivé le dispositif visant à organiser l'inaliénabilité de l'activité de l'eau en France".

Cette information revient à accélérer le calendrier de dépôt du projet d'offre publique, qui devient concomitant à la conclusion d'un accord avec le conseil d'administration de Suez. Veolia a consacré les semaines écoulées depuis son acquisition de 29,9% de Suez auprès d'Engie à de nombreuses tentatives de renouer le dialogue avec Suez, aussi bien auprès du Président que des membres du conseil d'administration de l'entreprise, ajoute Veolia. "La réponse systématique de Suez a pour l'instant consisté à opposer à ces démarches une fin de non-recevoir", estime le groupe.

Antoine Frérot, PDG de Veolia, insiste : "Nous avons la conviction que nous parviendrons à convaincre le conseil d'administration de Suez, dans sa forme actuelle ou, à défaut, après une assemblée générale, de la pertinence de notre projet. C'est pourquoi nous souhaitons clarifier plus encore notre calendrier et nous engager à déposer notre offre dès l'instant où le conseil d'administration de Suez aura émis un avis favorable. En résumé : le seul obstacle qui empêche l'ensemble des actionnaires de Suez de profiter d'une offre publique d'acquisition à 18 euros par action, c'est l'opposition du conseil d'administration de Suez dans sa composition actuelle".

Par son communiqué du 5 octobre, Veolia a confirmé son intention, à la suite de l'acquisition du bloc de 29,9% des actions de Suez, de prendre le contrôle de Suez et, à cet effet, de déposer une offre publique d'acquisition volontaire portant sur le solde des actions de Suez.

Veolia indique qu'il déposera son projet d'offre publique d'acquisition au prix de 18 euros par action (coupon attaché) "dès lors qu'un accord de rapprochement aura été conclu entre Suez et Veolia suivant les standards usuels, confirmant l'accueil favorable du projet d'offre par le conseil d'administration et la désactivation effective du dispositif d'inaliénabilité de Suez Eau France et de ses filiales et actifs et comprenant un engagement de gérer le groupe Suez SA dans le cours ordinaire des affaires, sans cession d'actifs autres que ceux nécessaires aux fins de l'obtention des autorisations réglementaires, et les clauses de coopération usuelles. Le projet d'offre publique contiendra une condition suspensive d'obtention des autorisations applicables aux termes des réglementations sur le contrôle des concentrations".

Jusqu'à la date de dépôt de l'offre, les autres dispositions de l'intention publiée par Veolia le 5 octobre 2020 restent applicables, y compris les clauses d'ajustement du prix du projet d'offre. Les actionnaires de Suez bénéficieront ainsi d'un prix sécurisé dès la conclusion de l'accord de rapprochement (soumis aux seuls ajustements mécaniques usuels dans les offres publiques, par exemple en cas de distribution). À défaut de conclusion d'un accord, l'intention exprimée par Veolia le 5 octobre dernier reste pleinement applicable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.