Veolia grimpe, 2021 s'annonce bien meilleur

Veolia grimpe, 2021 s'annonce bien meilleur©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 février 2021 à 11h28

Veolia, qui a renoué avec la croissance organique au quatrième trimestre, et anticipe une "forte croissance" de ses résultats en 2021 s'adjuge 1,8% à 23,8 euros en matinée sur le marché parisien. Le groupe de services aux collectivités a vu son profit net plonger à 89 millions d'euros l'an passé, contre 625 ME en 2019, pour un chiffre d'affaires de 26 milliards d'euros, en repli de 4,3% en courant et de 2,5% à périmètre et change constants. L'EBIT courant atteint 1,275 MdE, en recul de 24,8% à change constant et de 21,2% à périmètre et change constants. Le Free cash-flow net s'élève à 507 ME grâce à des investissements nets maîtrisés et à une nouvelle amélioration du BFR (en baisse de 233 ME grâce à une politique de recouvrement très stricte).

Veolia, qui a renoué avec la croissance organique au quatrième trimestre, et anticipe une "forte croissance" de ses résultats en 2021 s'adjuge 1,8% à 23,8 euros en matinée sur le marché parisien. Le groupe de services aux collectivités a vu son profit net plonger à 89 millions d'euros l'an passé, contre 625 ME en 2019, pour un chiffre d'affaires de 26 milliards d'euros, en repli de 4,3% en courant et de 2,5% à périmètre et change constants. L'EBIT courant atteint 1,275 MdE, en recul de 24,8% à change constant et de 21,2% à périmètre et change constants. Le Free cash-flow net s'élève à 507 ME grâce à des investissements nets maîtrisés et à une nouvelle amélioration du BFR (en baisse de 233 ME grâce à une politique de recouvrement très stricte).

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale du 22 avril le versement d'un dividende de 0,70 euro par action au titre de l'exercice 2020, payable en numéraire. Le groupe, qui avait réduit ce dividende à 0,5 euro l'an passé compte tenu de la crise sanitaire, a pour objectif un retour à la politique de distribution "pré-crise" au titre de 2021.

En dépit de la poursuite de la crise sanitaire sur la première partie de l'exercice, Veolia devrait plus que compenser les effets défavorables de 2020 et prévoit de réaliser une forte croissance de ses résultats cette année avec un chiffre d'affaires supérieur au niveau de 2019 et une hausse de plus de 10% de son Ebitda, au-delà de quatre milliards d'euros.

Concernant l'offre sur Suez, le PDG de Veolia, Antoine Frérot, a indiqué à Reuters qu'"il n'y a pas de discussion aujourd'hui". Il a ajouté qu'il n'était pas nécessaire de faire appel à un négociateur extérieur tel que l'Etat français pour faciliter une solution : "c'est avec le conseil que je souhaite en discuter. Nous pouvons être nos propres médiateurs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.