Veolia : sous pression après les annonces

Veolia : sous pression après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 24 juillet 2018 à 09h34

Veolia Environnement ferme la marche au sein du CAC40 ce mardi, sur un recul de plus de 2% à 18,89 euros. Le titre pâtit des changements effectués dans sa gouvernance.

Le groupe de traitement de l'eau et des déchets a annoncé hier après clôture les nominations d'Estelle Brachlianoff au poste de Directrice générale adjointe en charge des opérations et Claude Laruelle au poste de Directeur général adjoint en charge des finances, par promotion interne.

Acteurs de la stratégie de Veolia depuis plusieurs années dans les fonctions qu'ils ont occupées, et forts d'une parfaite connaissance des métiers et des enjeux de Veolia, ils contribueront à amplifier la mise en oeuvre de la stratégie de croissance et d'efficacité du Groupe, dans la perspective du prochain plan stratégique 2020-2022. Leur expérience sera notamment un atout particulièrement précieux dans le renforcement des programmes d'efficacité opérationnelle.

Ces nominations prennent effet au 1er septembre 2018 pour Estelle Brachlianoff et au 1er octobre 2018 pour Claude Laruelle.

Du côté des analystes, Bryan Garnier juge plutôt positivement ces changements : "nous pensons que ces nominations ne changeront pas la capacité de veolia à délivrer de la croissance et à de l'efficience opérationnelle à court terme". L'intermédiaire met en avant l'expérience et l'historique des deux dirigeants, l'une à la tête des opérations au Royaume-Uni où l'accent a été mis sur l'économie circulaire et l'autre à la tête du pôle Entreprises de spécialité, avec à son actif la mise en oeuvre d'une importante restructuration de l'entité Water Technologies de Veolia et de la Sade. Bryan Garnier reconduit par conséquenty son opinion "achat" sur Veolia en visant 23 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.