Veolia / Suez : Bercy en médiateur

Veolia / Suez : Bercy en médiateur©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 février 2021 à 15h41

Veolia accroît ses gains en séance (+2,3% à 22,9 euros) alors que le numéro un mondial des prestations de services à l'environnement cherche toujours à mettre la main sur Suez. Compte tenu des hostilités rendues publiques entre les deux groupes, le ministère des finances sert de médiateur non officiel entre les deux parties même si les positions des deux acteurs n'ont pas vraiment évolué, croient savoir les sources de 'Bloomberg'. Veolia reste inflexible sur le fait qu'elle veut une prise de contrôle totale de Suez, qui insiste, pour sa part, sur le fait qu'il doit exister en tant que société indépendante après tout accord.

Les discussions ont vraiment commencé il y a deux semaines, après que la société française de capital-investissement Ardian eut signalé qu'elle ne jouerait pas le rôle de chevalier blanc en offrant à Suez une alternative à la proposition de Veolia, précise l'une des sources. Le président d'Ardian, Dominique Senequier, a déclaré au Sénat qu'il ne ferait pas de contre-offre pour Suez à moins qu'une solution amicale entre les parties soit trouvée. Un fonctionnaire du ministère des finances a refusé de commenter les discussions mais a déclaré que Bercy est toujours favorable à une médiation parlementaire.

Veolia tente depuis la fin de l'été 2020 de mettre la main sur Suez, dont il a déjà acquis 29,9% du capital auprès d'Engie, un scénario que rejette farouchement son concurrent en évoquant les risques de démantèlement et de suppressions d'emplois. Compte tenu du refus persistant de son homologue, la société d'Antoine Frérot a décidé de passer à la vitesse supérieure le 8 février en déposant une offre publique d'achat sur les 70,1% du capital de Suez qu'elle ne détient pas encore à hauteur de 18 euros par action. Une manoeuvre qualifiée de déloyale par Suez.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.