Vergnet : activité commerciale bien orientée

Vergnet : activité commerciale bien orientée©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 24 septembre 2018 à 17h57

Vergnet fait le point sur sa dynamique d'activité. Si le début de l'année 2018 avait été marqué par la signature de deux contrats importants, à Antigua & Barbuda pour 12,2 M$ et Tonga pour 2,5 ME, l'exécution de ces contrats donne satisfaction.

Les éoliennes doivent être produites d'ici la fin de 2018, assurant ainsi le chiffre d'affaires du deuxième semestre de l'année. Le résultat de l'exercice 2018 marquera, de ce fait, une nette amélioration par rapport à l'exercice 2017.

Contrats en cours de négociation

Au-delà, la rentrée s'avère particulièrement active au plan commercial. Outre la signature, en septembre, d'un contrat de 0,5 ME en Grande-Bretagne, ainsi qu'un contrat de nature à
compléter le plan de charge du site de fabrication de pales de Servian par une diversification
dans les pièces pour bateaux, des négociations avancées sur trois contrats de plus de 10 ME sont en cours dans les zones de prédilection de Vergnet.

En Afrique, un contrat de plus de 15 ME est en négociation finale au Tchad pour l'extension de la centrale que Vergnet vient de mettre en service avec succès. Un contrat, sur financement français, de 40 ME est en outre en négociation en Angola.

Dans les Caraïbes, la négociation du contrat dit Deschamps en Guadeloupe (14 ME) se déroule positivement. Enfin, au Pacifique,u n contrat de 10 ME est en cours de revue juridique par le client en Nouvelle Calédonie.

Feuille de route confortée

Dans ces conditions, le plan de charge 2019 de Vergnet se présente en conformité avec
les prévisions du plan de redressement approuvé le 6 mars 2018 par le Tribunal de Commerce
d'Orléans.

Le groupe a ouvert récemment une filiale au Tchad. Le plan de charge des filiales UK, Tchad,
Pacifique et Caraïbes est, à ce jour, assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.