Vers un changement des termes de l'accord Saint-Gobain / SWH sur Sika ?

Vers un changement des termes de l'accord Saint-Gobain / SWH sur  Sika ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 février 2018 à 10h45

C'est une forme de rebondissement dans le bras de fer qui oppose Saint-Gobain et la famille Burkard à Sika. Sans rentrer dans les détails, les Burkard avaient négocié en 2014 la cession au Français de leurs 16,1% du capital, qui représentaient, aussi, pour des raisons historiques, 52,4% des droits de vote du Suisse. Sika a depuis multiplié avec succès les procédures pour s'opposer à ce que son conseil d'administration juge comme étant une prise de contrôle rampante. Jusqu'à présent, Saint-Gobain et SWH, le holding familial Burkard, avaient parlé d'une seule voix. Mais les Burkard voudraient désormais amender l'accord initial, a indiqué leur avocat dans les colonnes du 'Tages-Anzeiger'. Le contrat qui lie Saint-Gobain et SWH doit s'achever cette année, mais la décision de justice concernant l'affaire ne sera prononcée qu'en 2019. Le Français avait étendu la validité de l'accord au 30 juin, avec possibilité de le porter au 31 décembre 2018.

Interrogé par Bloomberg sur la situation, une porte-parole de Saint-Gobain a précisé que les intérêts du groupe et de la famille Burkard sont toujours alignés et qu'il est trop tôt pour spéculer sur ce qui se passera au-delà des 2018. En janvier, le patron de Sika avait appelé à une sortie "par le haut", c'est-à-dire qui soit plutôt à son avantage.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.