Vilmorin : au plus bas depuis 15 ans !

Vilmorin : au plus bas depuis 15 ans !
Vilmorin, AgriGold autre cadrage

Boursier.com, publié le jeudi 27 février 2020 à 12h22

Vilmorin retombe sur les 40 euros ce jeudi, en repli de 2,5%, au plus bas depuis 15 ans en Bourse de Paris, alors qu'au 1er semestre 2019-2020, le chiffre d'affaires consolidé, clos au 31 décembre 2019, s'est élevé à 490,8 millions d'euros, en progression de +6,6% à données courantes et de 2,5% à données comparables. Vilmorin rappelle que le chiffre d'affaires du 1er semestre ne représente globalement qu'un tiers des ventes annuelles du groupe. Compte tenu de cette forte saisonnalité, les comptes consolidés du 1er semestre affichent traditionnellement des résultats fortement négatifs.

Après prise en compte des coûts de destruction et de dépréciation des stocks, la marge sur coûts des ventes s'est établie à 255,3 ME et représente 52% du chiffre d'affaires total, en forte augmentation de 2,3 points à données comparables par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. Elle bénéficie principalement, sur ce semestre, de la hausse des marges en Semences de Grandes Cultures.

Les charges opérationnelles nettes s'établissent à 302 ME, en augmentation de 28,5 ME à données courantes par rapport au 1er semestre de l'exercice 2018-2019. Il est rappelé que le 1er semestre de l'exercice précédent intégrait un produit exceptionnel, lié à la scission partielle de Biogemma, société de recherche en biotechnologies dont Vilmorin & Cie est depuis seul actionnaire. En conséquence, le résultat opérationnel semestriel fait apparaître une perte de -46,7 ME au 31 décembre 2019. Le résultat net semestriel affiche une perte à hauteur de -63,4 ME, dont une perte part du groupe de -61,9 ME, en accroissement de 23,8 ME par rapport au 1er semestre de l'exercice 2018-2019, qui avait été impacté par plusieurs éléments non récurrents positifs pour un montant équivalent au repli du résultat net constaté au 31 décembre 2019.

Structure bilancielle

A fin décembre 2019, la structure bilancielle était fortement influencée par la saisonnalité du cycle annuel d'activité. Net de la trésorerie et équivalents de trésorerie (207,9 ME), l'endettement financier s'élève à 1,261 MdE , dont une part non courante de 1,097 MdE. Les capitaux propres part du groupe s'établissent à 1,13 MdE et les intérêts minoritaires à 86,5 ME.

Vilmorin & Cie a confirmé ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2019-2020. Ceux-ci correspondent à une progression du chiffre d'affaires consolidé de 2% à 3% à données comparables, et à un taux de marge opérationnelle courante d'au moins 8%, intégrant un effort de recherche qui devrait être supérieur à 255 ME.
Vilmorin & Cie vise enfin une contribution des sociétés mises en équivalence d'au moins 20 ME.

"Le niveau globalement bon des ventes sur le S1 (la croissance organique ressort dans le milieu de la fourchette de la guidance annuelle à 2,5%) confirme la capacité du groupe à atteindre son objectif de CA annuel" commente Portzamparc. "La dégradation de la rentabilité sur le S1 ne nous apparaît à ce stade pas significative compte tenu de la saisonnalité de l'activité... Dans l'attente de la réunion de présentation des résultats de cet après-midi et d'indication éventuelle de l'impact du coronavirus sur les ventes en Chine, nous maintenons inchangées nos estimations, notre objectif de cours à 56,4 euros et notre opinion 'Renforcer' sur le titre" conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.