Vilmorin en croissance au 1er trimestre

Vilmorin en croissance au 1er trimestre
potager légume semences jardin Vilmorin jardinage

Boursier.com, publié le lundi 02 novembre 2020 à 17h44

Vilmorin & Cie annonce pour le premier trimestre 2020?2021 clos fin septembre un CA consolidé, correspondant au revenu des activités ordinaires, de 234,4 millions d'euros, en progression de 6,7% à données comparables et de 1,1% à données courantes. Le chiffre d'affaires de la branche Semences Potagères s'établit à 104,8 millions d'euros, en retrait de 3,5% par rapport à la même période de l'exercice précédent, en raison de l'évolution défavorable des devises par rapport à l'euro. Retraité des effets devises, le chiffre d'affaires des Semences Potagères progresse de 2,2%. Le CA de la branche Semences de Grandes Cultures s'élève, pour le premier trimestre, à 120,5 millions d'euros, en croissance de 9,5% à données comparables et de 3,8% à données courantes.

Le chiffre d'affaires consolidé du premier trimestre représente en moyenne sur les dernières années environ 15% des ventes annuelles. L'exercice 2020-2021 devrait permettre à Vilmorin de poursuivre le renforcement de ses positions concurrentielles, confirmant la résilience de son activité dans des conditions de marchés qui devraient encore manquer de visibilité, en raison de la poursuite probable de la crise sanitaire mondiale. Dans ce contexte et sur la base de l'activité réalisée à l'issue de ce premier trimestre, Vilmorin confirme ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2020-2021. Ceux-ci correspondent à une progression du chiffre d'affaires consolidé d'au moins 3% à données comparables, et à un taux de marge opérationnelle courante proche de 8%, intégrant un effort de recherche qui devrait être supérieur à 265 millions d'euros. Vilmorin vise enfin une contribution des sociétés mises en équivalence - principalement AgReliant (Amérique du Nord. Grandes Cultures), Seed Co (Afrique. Grandes Cultures) et AGT (Australie. Grandes Cultures) de l'ordre de 22 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.