Vilmorin fait progresser de 48% son bénéfice net

Vilmorin fait progresser de 48% son bénéfice net
potager légume semences jardin Vilmorin jardinage

Boursier.com, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 17h49

Le chiffre d'affaires consolidé de Vilmorin, correspondant au revenu des activités ordinaires, s'élève pour l'exercice 2016-2017, à 1,414 MdE, en croissance de 6,7% à données courantes. Retraité à données comparables (devises, périmètre), il progresse également de 6,7% par rapport à l'exercice précédent.

Après prise en compte des coûts de destruction et de dépréciation des stocks, la marge sur coût des ventes s'établit à 48,6%, en progression significative de 0,9 point par rapport à 2015-2016. Les charges opérationnelles nettes s'établissent à 568,7 millions d'euros, contre 531,9 millions d'euros au 30 juin 2016.

Le résultat opérationnel consolidé s'élève à 118,3 millions d'euros en forte hausse par rapport à l'exercice précédent et fait ressortir une marge opérationnelle comptable de 8,4%. Celle-ci reflète la belle performance commerciale des activités et la gestion resserrée de l'ensemble des charges d'exploitation initiée dès le printemps 2016. Elle intègre la comptabilisation 'd'impairments' pour 6,1 ME et de coûts de restructuration pour 6,2 ME. Retraitée de ces éléments, la marge opérationnelle courante s'établit à 9,2%, en progression sensible par rapport à l'exercice précédent (+0,8 point).

La quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence est de 33,9 millions d'euros, prenant en compte notamment AgReliant, la société africaine Seed Co ainsi que la société australienne AGT.

Le résultat net total s'élève à 90,1 millions d'euros, en progression très significative (29,3 millions d'euros, soit +48%), par rapport à l'exercice précédent ; la part du Groupe ressort à 86,9 millions d'euros.

Par rapport à l'exercice précédent, la structure bilancielle au 30 juin 2017 s'est renforcée avec une nette amélioration du rapport de l'endettement net aux capitaux propres (soit un gearing de 55%, contre 59% au 30 juin 2016), grâce à la forte croissance de l'EBITDA et à un impact limité des opérations de développement.

Net de la trésorerie et équivalents de trésorerie (256,3 millions d'euros), l'endettement financier net total ressort à 713,9 ME au 30 juin 2017 contre 742,3 ME au 30 juin 2016. La part de l'endettement financier non courant s'établit à 749,2 ME.

Les capitaux propres part du Groupe s'établissent à 1,197 MdE et les intérêts minoritaires à 111,8 millions d'euros.

Le Conseil d'administration de Vilmorin proposera à l'Assemblée générale des actionnaires du 8 décembre 2017 un dividende de 1,60 euro par action, en forte hausse (+45%) par rapport à l'exercice précédent. Le détachement du dividende interviendra le 13 décembre 2017 et sa mise en paiement sera effective au 15 décembre 2017.

Emmanuel Rougier, Directeur Général Délégué de Vilmorin, quittera ses fonctions fin 2017 pour un départ à la retraite. La nomination de Daniel Jacquemond en tant que Directeur Général Délégué de Vilmorin sera proposée au Conseil d'administration qui statuera à l'issue de l'AG du 8 décembre 2017. Daniel Jacquemond est directeur financier de Vilmorin depuis 2000.

Dans la perspective de cette nomination, Vincent Supiot sera nommé directeur financier de Vilmorin. Il a déjà rejoint le Comité exécutif.

L'année 2017-2018 "devrait permettre de consolider le potentiel de croissance organique" de Vilmorin dans des conditions de marchés encore probablement tendues dans le secteur des semences de grandes cultures en Europe. Vilmorin continuera de renforcer "de façon raisonnée" ses investissements en recherche et développement en particulier sur les technologies amont, tout en restant attentive à toute opportunité de croissance externe en adéquation avec ses enjeux stratégiques.

Ainsi, Vilmorin vise pour l'exercice 2017-2018 une progression significative de son chiffre d'affaires consolidé, de 5% à données comparables, avec :
- une croissance de 4% à données comparables en Semences Potagères ;
- une croissance d'au moins 5% à données comparables en Semences de Grandes Cultures.

En outre, Vilmorin se donne comme objectif de réaliser un taux de marge opérationnelle courante de même niveau qu'en 2016-2017. Celui-ci prendra en compte un effort de recherche estimé à environ 255 ME, destiné tant à la croissance des Semences Potagères que des Semences de Grandes Cultures.

Vilmorin vise enfin une contribution des sociétés mises en équivalence - principalement AgReliant (Amérique du Nord. Grandes Cultures), Seed Co (Afrique. Grandes Cultures) et AGT (Australie. Grandes Cultures) au moins équivalente à 2016-2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.