Vinci et Meridiam finalisent le montage financier du contrat de PPP de l'autoroute D4 en République tchèque

Vinci et Meridiam finalisent le montage financier du contrat de PPP de l'autoroute D4 en République tchèque©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 30 avril 2021 à 08h31

Le 29 avril 2021, le groupement constitué de Vinci Highways (mandataire) et Meridiam (50/50) a conclu le montage financier du contrat de PPP de l'autoroute D4 reliant P?íbram (Bohême Centrale) à Písek (Bohême du Sud). Remporté en décembre 2020, le contrat avait été signé le 15 février 2021 avec le Ministère des Transports de la République tchèque.

Le 29 avril 2021, le groupement constitué de Vinci Highways (mandataire) et Meridiam (50/50) a conclu le montage financier du contrat de PPP de l'autoroute D4 reliant P?íbram (Bohême Centrale) à Písek (Bohême du Sud). Remporté en décembre 2020, le contrat avait été signé le 15 février 2021 avec le Ministère des Transports de la République tchèque.

Le projet est financé à hauteur de 474 millions d'euros par endettement en euros et en couronnes tchèques.
Il consiste à concevoir, financer, construire, exploiter et assurer la maintenance d'une nouvelle autoroute de 32 km et réhabiliter en 2x2 voies une infrastructure existante sur 16 km. Cette nouvelle liaison autoroutière permettra d'améliorer la connexion entre Prague et la région rurale de Bohême du Sud et par conséquent le développement économique et social de cette région, ainsi que la circulation sur les grands axes économiques, notamment vers l'Allemagne et l'Autriche voisines.

D'une durée de 28 ans, le contrat comprend environ 3,5 années de travaux qui débuteront en mai et seront réalisés par Eurovia, filiale de Vinci. Présent depuis 1992 en République tchèque, Eurovia y emploie plus de 3.000 collaborateurs et est l'un des principaux acteurs de la construction d'infrastructures de transport dans le pays.

L'exploitation et la maintenance seront réalisées par Vinci Highways. La nouvelle autoroute sera équipée de systèmes technologiques de pointe, qui permettront notamment de garantir un haut niveau de sécurité routière et de confort aux automobilistes et d'améliorer les conditions de circulation.

Ce projet, qui contribuera à dynamiser l'économie et l'emploi local, comporte un important volet environnemental. Il prévoit le retraitement et la réutilisation des matériaux de terrassement à hauteur de 1,9 million de m3, ainsi qu'un engagement de recyclage des enrobés jusqu'à 60% du volume total. De nouveaux bassins de rétention des eaux de pluie, des passages faune et l'engagement "zéro produit phytosanitaire" permettront de préserver la biodiversité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.