Vinci : net repli

Vinci : net repli©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 02 avril 2020 à 15h38

Après avoir décroché de 11% hier, Vinci cède encore 3,6% à 64,7 euros en milieu d'après-midi à Paris. Le géant du BTP et des concessions n'est guère épargné par la crise liée à la pandémie de coronavirus puisque le groupe souffre de son exposition au trafic autoroutier en France mais également de ses participations dans de nombreux aéroports à travers la planète.

Le titre continue à faire l'objet de nombreux avis dans la communauté financière. Si AlphaValue est repassé à l''achat' sur le dossier ce jeudi, RBC Capital a réitéré son opinion 'surperformer' alors que, hier, Bryan Garnier avait dégradé le titre à 'vendre' compte tenu de la faible visibilité en lien avec l'épidémie.

Le marché est désormais plus mitigé sur la valeur puisque, selon le consensus 'Bloomberg', 15 analystes recommandent encore d''acheter' l'action, 8 sont à 'conserver' et 3 à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 92,75 euros.

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, le groupe a annoncé hier le report à une date ultérieure de l'Assemblée générale annuelle de ses actionnaires, initialement prévue le 9 avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.