Virbac : la glissade se poursuit, Jefferies n'est plus à l'achat

Virbac : la glissade se poursuit, Jefferies n'est plus à l'achat©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 octobre 2017 à 09h51

Après avoir concédé près de 30% depuis le début de l'année, Virbac recule encore de 1,2% à 117,50 euros ce lundi, sur un niveau inédit depuis le printemps 2012. A l'origine de ce nouvel accès de faiblesse, on mentionnera le changement d'opinion d'un broker : Jefferies a en effet abaissé à "conserver" sa recommandation sur le laboratoire vétérinaire, désormais valorisé 130 euros l'action contre 170 euros auparavant. Cette décision fait écho à la récente publication des ventes du troisième trimestr du groupe de Carros, ressorties à 192,7 ME, en retrait de 10,9% (-9,4% à taux de change constants) en rythme annuel sous l'effet de la poursuite des déstockages des distributeurs de Sentinel aux Etats-Unis. Suite à cette contre-performance, le broker ajuste ses prévisions pour tenir compte du redémarrage poussif de la filiale américaine de Virbac. "Nous prévoyons une réintroduction de produits plus lente que prévu et adoptons une vision plus prudente sur la structure financière du fait de l'exposition devise", argumente Jefferies dans sa note.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Virbac : la glissade se poursuit, Jefferies n'est plus à l'achat
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]