Virbac maintient ses ventes malgré la cession des marques Sentinel

Virbac maintient ses ventes malgré la cession des marques Sentinel©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 janvier 2021 à 21h37

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires de Virbac ressort à 934,2 millions d'euros (938,3 ME sur la même période en 2019), soit une évolution globale de +1,8% hors Sentinel (-0,4% à taux de change et périmètre réels). Hors impact défavorable des taux de change, le chiffre d'affaires est en progression de +5,7% hors Sentinel (+3,2% à taux constants et périmètre réel).

La croissance du 4e trimestre (220,3 ME) , hors effet des changes et de périmètre, permet de clôturer l'année de façon positive grâce à la résilience du secteur, à une bonne exécution de la stratégie, et à la constante mobilisation des équipes Virbac.

Comme anticipé et en ligne avec le plan de marche, le ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" devrait bénéficier de l'effet favorable de l'activité sur l'année écoulée, ainsi que de l'impact non récurrent lié à la très forte diminution des dépenses (en lien avec les restrictions sanitaires liées à la Covid-19), et se situer autour de 14% à taux de change constants et à périmètre réel en 2020. L'évolution des taux de change devrait avoir un impact négatif sur ce ratio estimé autour de -0,7 pt.

La cession des marques Sentinel intervenue au 1er juillet, pour lesquelles Virbac continuera à fabriquer le produit Sentinel Spectrum sur le site américain de Bridgeton, devrait se traduire par une diminution d'environ 55 M$ du chiffre d'affaires et d'environ 3 points du ratio d'Ebita sur chiffre d'affaires sur une base pro forma en année pleine.
Sur l'année 2020, l'impact sur le ratio d'Ebita sur chiffre d'affaires devrait se limiter à environ 1 point, compte tenu du bon niveau de vente de Sentinel, qui a représenté un chiffre d'affaires de 39 M$ au 1er semestre.

Sur le plan financier, la cession de Sentinel pour un montant de 410 M$, génère une situation de trésorerie nette positive. Les lignes tirées en dollars américains ont été remboursées, et la majeure partie de nos financements, à maturité 2022 pour l'essentiel, ont été conservés pour couvrir d'éventuels besoins en fonds de roulement, des opérations de croissance externe ou d'autres projets.

Perspectives

Dans la continuité de l'exécution du plan stratégique, Virbac anticipe, en 2021, une croissance du chiffre d'affaires à taux et périmètre constants comprise entre +3% et+ 5% (soit entre 0% et 2% à taux constants et périmètre réel), ainsi qu'un ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" qui devrait se situer entre 10% et 12% à taux de change constants.

Enfin, comme indiqué en septembre 2020, Virbac amorce une phase de transition sur la période 2021-2022. Le niveau de Capex pourrait avoisiner 60 ME par an sur ces deux exercices.

Virbac reste cependant vigilant à l'évolution de la pandémie dans les prochains mois et aux impacts sur l'activité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.