Virbac poursuit sa revalorisation

Virbac poursuit sa revalorisation©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 mars 2019 à 14h36

Virbac s'offre un gain supplémentaire de 5% ce mercredi, après s'être envolé hier de 13,9% à 131 euros dans un volume nourri, la revalorisation boursière se poursuivant suite aux derniers comptes. Malgré une activité poussive, le groupe est parvenu à bien maîtriser sa rentabilité. Le chiffre d'affaires annuel du groupe s'était élevé à 868,9 ME, en progression par rapport à 2017 de 0,8% à taux de change réels et de 4,5% à taux constants. Le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions s'élève à 88,1 ME, en notable progression par rapport à 2017 (80,3 ME), malgré un fort impact de change négatif de 7,1 ME. À taux de change constants le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions marque une progression de 18,5%.

Le résultat net courant (résultat net consolidé retraité des charges et produits non récurrents et de l'impôt non courant) s'établit à 31,5 ME, en progression de 6,7% par rapport à 2017. Le résultat net courant est positivement impacté par la croissance de l'activité et par la baisse du coût de financement liée au désendettement du groupe et à un effet favorable des taux d'intérêt comparé à 2017. En contrepartie, le résultat net courant est pénalisé par un impact de change défavorable. Le résultat net part du groupe s'établit à 20,1 millions, une forte hausse par rapport à l'année précédente (-2,6 ME), qui avait été notamment marquée par la dépréciation de l'actif d'impôt différé sur les pertes fiscales reportables américaines à hauteur de 21,4 ME au titre des exercices 2015 à 2017. Le résultat net de la période est impacté par une dépréciation complémentaire des actifs du vaccin leishmaniose pour un montant net de 5 ME.

Le chiffre d'affaires est assez proche du consensus Bloomberg (870 millions d'euros), alors que l'Ebitda dépasse les attentes. Jefferies affiche un avis prudent à 'conserver' assorti d'un objectif de 112 euros. Oddo BHF demeure neutre avec un cours-cible de 138 euros, Exane BNP Paribas affichant un avis similaire et un objectif de 140 euros. Gilbert Dupont est plus offensif, avec un conseil acheteur assorti d'une cible de 160 euros.

Le chiffre d'affaires à taux constants devrait progresser en 2019 de 4% à 6% par rapport à 2018, prévoit Virbac. Pour l'ensemble de l'année, le groupe anticipe un ratio de 'résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions' sur 'chiffre d'affaires' en progression d'environ 1 point par rapport à 2018 à taux de change constants. Sur le plan financier, le groupe entend poursuivre son désendettement (autour de 30 ME à taux constants sur l'année).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.