Visiativ : 2% de croissance organique au 1er semestre

Visiativ : 2% de croissance organique au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 juillet 2018 à 21h06

Visiativ a réalisé au 1er semestre 2018 un chiffre d'affaires consolidé de 64,1 millions d'euros, en progression de +16% dont +2% en croissance organique.

Ce semestre a été marqué par des performances contrastées au sein des différentes activités...
- Un pôle Edition particulièrement dynamique avec une croissance organique de +15% au 2e trimestre (en accélération par rapport au 1er trimestre de 12% hors affaire significative) ;
- Des activités d'Intégration en progression mais avec des ventes liées à Solidworks, plus fort contributeur de marge, décevantes dans un marché peu dynamique. À l'inverse, la progression est intéressante sur 3DExperience ;
- Les activités de conseil en innovation d'ABGI Group, consolidé depuis le 1er avril, réalisent un très bon 1er trimestre sous la bannière Visiativ avec une croissance à 2 chiffres (données pro forma).

Parallèlement, Visiativ mène en 2018 un important travail préparatoire pour accompagner sa croissance future (structuration du groupe et consolidation de l'intégration des dernières sociétés acquises). Ces investissements, conjugués à la saisonnalité habituelle du groupe et à un niveau d'activité moins soutenu qu'escompté sur le segment Solidworks, pèseront sur la performance opérationnelle du 1er semestre qui sera déficitaire, comme habituellement sur un 1er semestre à l'exception de 2017.

Perspectives 2018

Visiativ poursuit le déploiement de ses axes stratégiques visant à la montée en puissance du groupe avec un élargissement de son offre auprès de ses 15.000 clients pour accompagner leur transformation numérique.

Sur l'ensemble de l'exercice, le groupe confirme son objectif d'un chiffre d'affaires annuel situé entre 150 ME et 155 ME, soit une croissance annuelle totale comprise entre +20% et +25%. Au regard des investissements en cours, de la saisonnalité de ses résultats, de l'importance du niveau d'activité facturé en toute fin d'année et du mix de ces activités, le groupe estime qu'il est trop tôt à ce stade de l'année pour donner une tendance du niveau de rentabilité d'exploitation de l'exercice 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.