Visiomed cède ses activités dermocosmétiques et se recentre sur la santé connectée

Visiomed cède ses activités dermocosmétiques et se recentre sur la santé connectée©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 25 février 2020 à 19h30

Visiomed a franchi une étape majeure de sa feuille de route présentée le 30 octobre 2019 grâce à la cession de ses activités en dermocosmétique. Cette opération s'inscrit dans la volonté stratégique de créer un acteur de référence de la santé connectée, notamment grâce à son produit phare, VisioCheck, la station de télémédecine connectée portable "tout en un" au coeur de nouvelles solutions de télémédecine mobile et de téléconsultation.

Dans ce cadre, le Groupe a signé un acte de cession partielle de fonds de commerce avec LJV Capital, représenté par son fondateur, Frédéric Poux, portant sur ses actifs en dermocosmétique, notamment les marques Innoxa, T. LeClerc et les parts sociales de la société suisse PhytoSuisse.

Cette activité, qui regroupe 19 collaborateurs, a généré un chiffre d'affaires de 2,3 millions d'euros au cours du 1er semestre 2019.

L'opération, dont les termes financiers restent confidentiels, sera effective le 29 février 2020 et permettra, à la fois, d'assurer un apport immédiat de trésorerie et de réduire les charges du Groupe.

Cap sur la santé connectée

Par cette opération, Visiomed Group boucle un premier cycle de 8 mois consacré à la pérennisation de l'entreprise et marqué notamment par l'arrêt des financements ultra dilutifs par émission régulière d'OcaBSA au profit de financements "traditionnels" avec le soutien d'investisseurs de référence via une augmentation de capital de 1,5 ME et une émission obligataire convertible de 3 ME.

Visiomed a également redéfini le périmètre du Groupe pour se focaliser sur le segment de la santé connectée, dont le potentiel commercial est estimé à plus de 800 ME sur les 5 prochaines années pour le seul marché français, grâce à la cession des activités en santé familiale et dermocosmétique.

Cette redéfinition du périmètre, couplée à un effort de rationalisation de l'organisation, s'est traduite par un effectif ramené de 132 collaborateurs au 30 juin 2019 à 39 au 1er mars 2020. L'équipe est désormais totalement concentrée sur le développement dans la santé connectée et bénéficie d'un savoir-faire technologique sans équivalent.

Ainsi, le Groupe s'est désengagé d'activités en santé familiale et dermocosmétique ayant généré, au 1er semestre 2019, 5,5 ME de chiffre d'affaires et 3,5 ME de pertes d'exploitation. Ce recentrage s'est accompagné d'un plan volontariste de réduction des coûts. Visiomed Group réduit ainsi considérablement les besoins de financement de son activité courante. Visiomed Group offre désormais un profil plus lisible de "pure player" de la santé connectée, doté d'une trésorerie brute de 7,7 ME à l'issue de cette cession et totalement engagé dans son plan de développement.

A ce titre, Visiomed Group confirme, au-delà de son déploiement organique, être à l'écoute des opportunités de rapprochement et envisage de jouer un rôle fédérateur sur le marché très fragmenté de la santé connectée, afin d'accélérer son développement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.