Vive hausse de l'actif net réévalué de Gecina en 2017

Vive hausse de l'actif net réévalué de Gecina en 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 février 2018 à 06h21

Gecina a nettement renforcé ses positions en 2017, un exercice marqué par une progression des bénéfices et l'acquisition d'Eurosic. Au 31 décembre dernier, l'actif net réévalué dilué triple net par action EPRA a progressé de 18,9% pour atteindre 152,90 euros (le titre cote 154 euros). Il s'appuie sur une progression du patrimoine alimentée par des loyers bruts en croissance organique de 2,1% à 558,9 millions d'euros et un résultat net récurrent part du groupe de 363,5 ME, en progression de 13% hors effets de la cession du pôle santé. Un dividende de 5,30 euros par action, en hausse de 4,7%, sera proposé lors de la prochaine assemblée générale. Du côté du bilan, le ratio LTV (dette rapportée au patrimoine) s'est accru sous l'effet de l'acquisition d'Eurosic mais reste contrôlé (42,4%). Dans le même temps, le coût de la dette est passé de 2,2 à 1,7%, et a même reculé de 1,7 à 1,3% sur la dette tirée.

Le résidentiel reste dans le périmètre

La foncière estime que son portefeuille résidentiel répond aux besoins des nouveaux modes de vie plus mobiles et plus flexibles et aux exigences de centralité et de rareté qui sont des prérequis pour la performance future. Gecina conservera donc ce portefeuille en complément de sa spécialisation dans le bureau urbain. Cette année, le résultat net récurrent part du groupe devrait progresser de plus de 6% pour dépasser 340 ME hors impact de la vente de la branche santé. La mise en paiement du dividende 2017 aura lieu dans un premier temps via le versement le 8 mars 2018 d'un acompte en numéraire de 50% (2,65 euros). Le solde sera versé le 5 juillet et sera assorti d'une option de paiement en action à la main de chaque actionnaire.

Dans un communiqué distinct, la société a annoncé que Bernard Carayon va succéder à Bernard Michel aux commandes à l'issue de l'assemblée générale et du conseil d'administration du 18 avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.