Vive hausse du bénéfice net d'Arkema en 2017

Vive hausse du bénéfice net d'Arkema en 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 février 2018 à 07h14

Arkema a publié un résultat net plus élevé que prévu, après une bonne fin d'année. Le groupe estime pouvoir faire progresser son Ebitda cette année, mais ne chiffre pas ses attentes. Il souligne que les hausses de l'euro et des prix des matières premières sont des éléments qui marqueront l'exercice... et sans doute les résultats.

Le chimiste a amélioré de 10,5% son chiffre d'affaires, qui atteint 8,33 milliards d'euros, et de 17% son Ebitda, à 1,39 MdE, soit une marge de 16,7% contre 15,8% précédemment. Le résultat d'exploitation courant bondit pour sa part de 28% à 942 ME. Au final, le bénéfice net courant, 592 ME (7,82 euros par action), s'adjuge 41,6%. Le flux de trésorerie libre a atteint 565 ME. Quant à la dette nette, elle est passée de 1,48 à 1,06 MdE entre fin décembre 2016 et fin décembre 2017. Le ratio d'endettement net sur fonds propres passe ainsi de 35 à 24%. La dette ne représente plus que 0,8 fois l'Ebitda de l'année. Un coupon de 2,30 euros sera proposé. Le consensus compilé par la société ressortait à 8,344 MdsE de revenus, 1,366 MdE d'Ebitda (16,4% de marge), un bénéfice net ajusté de 7,39 euros par action et une dette nette de 1,22 MdE. Le dividende était attendu à 2,30 euros environ.

Cette année, la demande devrait rester bien orientée, selon la direction, qui souligne que le contexte reste marqué par le renforcement de l'euro et un coût des matières premières élevé et volatil. Des hausses de prix seront passées pour compenser la progression des frais fixes. L'ancienne filiale de Total ne donne pas de prévision chiffrée mais fait part de sa confiance dans sa capacité à augmenter son Ebitda "rapport à l'excellente performance de 2017". Actuellement, le consensus est positionné en 2018 sur un chiffre d'affaires de 8,615 MdsE et un Ebitda de 1,42 MdE, soit une marge de 16,5%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.