Vivendi et Mediaset, le tiède et le froid

Vivendi et Mediaset, le tiède et le froid©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 13h41

Le directeur financier de Mediaset, Marco Giordani, a indiqué à Reuters qu'un accord n'est pas imminent avec Vivendi pour solder leur profond désaccord en Italie. "Il n'y a rien pour l'instant et les négociations piétinent plutôt", a expliqué l'intéressé, en précisant que les discussions ont plutôt lieu entre avocats qu'entre membres des conseils d'administration. Giordani n'a pas souhaité se prononcer sur l'éventualité d'un accord avant le 19 décembre, date d'une audience du tribunal dans le contentieux qui oppose les groupes de Vincent Bolloré et de Silvio Berlusconi.

Ces derniers jours, des rumeurs ont à nouveau circulé sur la possibilité d'un accord dans les contenus après plusieurs mois de guerre ouverte entre les deux groupes de médias. Mediaset reproche à Vivendi d'avoir renié leurs accords concernant Mediaset Premium, puis d'être montré à près de 29% de son capital en profitant, juge le transalpin, d'un vil prix lié au gel de l'accord Mediaset Premium. Les investisseurs estiment qu'une sortie par le haut serait profitable à tous.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Vivendi et Mediaset, le tiède et le froid
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Les députés LREM en attente d'une doctrine commune sur les sujets sociétaux
    Statut : refusé
    Il y a 15 minutes
    le 24 11 2017 à 12 58

    la ça va devenir intéressant, Les députés auront le choix entre apprendre le "petit livre" LREM et répéter ce qu'il leurs est demandé de répéter pour faire des lois et combler des vides juridiques de façon à imposer à la vie des Français dans leur quotidien jusqu’à la couleur de la serviette éponge pour les filles et les garçons, les livres à bannir dans les chaumières, la taille du slip ? bref qu'enfin la France retombe dans ses travers à vouloir toujours gérer, par la politique, la vie quotidienne....

    Ou bien alors on va assister à une prise de conscience du rôle de " potiche" que l'on souhaiterait voir jouer par les Députés LREM.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]