Vivendi fait durer le suspens sur UMG

Vivendi fait durer le suspens sur UMG©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 mai 2018 à 08h25

Vivendi qui était attendu de pied ferme sur le dossier de la mise en bourse d'Universal Music Group, fait durer le suspens... En laissant planer depuis plusieurs mois l'hypothèse d'une introduction en Bourse de sa filiale, numéro un mondial de la musique enregistrée, Vivendi a déjà vu son cours de Bourse en profiter. Dans un communiqué publié le 1er mai, Vivendi avait annoncé que son conseil de surveillance, réuni hier jeudi pour examiner les comptes du premier trimestre, devait examiner différents "scénarios concernant l'évolution du capital" de la filiale, alimentant l'espoir des marchés.

Vivendi a finalement indiqué que le conseil autorisait le directoire à "étudier et réaliser les opérations juridiques préalables nécessaires à l'évolution possible de la structure actionnariale du capital". Aucun calendrier n'a en revanche été fixé par le groupe, qui dit n'avoir aucune préférence quant à un scénario en particulier : "Nous allons voir toutes les différentes options. Nous allons avoir un esprit très ouvert et faire un rapport au conseil de surveillance", a expliqué le président du directoire Arnaud de Puyfontaine.

Vivendi s'est ainsi contenté de préciser jeudi que seule une vente pure et simple était exclue.

Vent en poupe

La musique a actuellement le vent en poupe en Bourse, à l'image du géant suédois du streaming Spotify, désormais valorisé près de 29 Mds$. UMG, piloté depuis les Etats-Unis par Lucian Grainge, a vu ses revenus grimper de 10% à changes constants l'an dernier à 5,7 Milliards d'euros. La filiale alimente ainsi 77% des bénéfices opérationnels de Vivendi.

En novembre dernier, Arnaud de Puyfontaine avait estimé que la maison de disque pourrait valoir plus de 40 milliards de dollars. En fonction des scénarios retenus, les estimations des analystes varient plutôt entre 20 milliards et 30 milliards d'euros, soit l'équivalent de l'actuelle capitalisation totale de Vivendi !

Rappelons que, plus globalement, Vivendi a fait état d'un bon premier trimestre 2018. Le chiffre d'affaires est ressorti à 3,109 MdsE, en hausse de 16% (+3,3% à taux de change et périmètre constants). La consolidation d'Havas a représenté un impact positif de +482 ME.
Universal Music Group a réalisé une "bonne progression des activités" grâce à l'augmentation de 31,5% à taux de change et périmètre constants des revenus liés aux abonnements et au streaming. La croissance organique était de 7,2% à fin avril (4,5% à fin mars).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.