Vivendi ne compte pas prendre le contrôle d'Ubisoft dans les 6 prochains mois

Vivendi ne compte pas prendre le contrôle d'Ubisoft dans les 6 prochains mois©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 16 novembre 2017 à 20h08

A l'occasion de sa publication à 9 mois, Vivendi a précisé ses intentions suite à sa montée au capital d'Ubisoft. Le groupe de médias souligne que les investissements réalisés dans les jeux vidéo sont "générateurs de valeur". Gameloft est le numéro un mondial en matière de téléchargement de jeux sur mobile alors que la plus-value latente sur Ubisoft s'élève actuellement à plus de 1 milliard d'euros. "Ce secteur représentant le 2e plus important dans les contenus après la musique, le Groupe confirme sa volonté d'y poursuivre son développement".

Vivendi restera sous les 30% d'Ubisoft

Pour autant, concernant Ubisoft, Vivendi indique, anticipant l'obtention le 23 novembre prochain de droits de vote double dans la société, que dans les 6 prochains mois il n'envisage pas le dépôt d'une offre publique sur Ubisoft, ni d'en acquérir le contrôle. Ainsi, Vivendi a l'intention de faire en sorte de ne pas franchir le seuil de 30% par l'effet du doublement de ses droits de vote.

Vivendi précise encore : "Ayant pris acte de l'opposition manifestée par la direction générale d'Ubisoft, Vivendi ne sollicite pas de représentation à son conseil d'administration".

Ubisoft maintient la vigilance

Ubisoft a aussitôt réagit à cette déclaration d'intention. Prenant acte de la déclaration de Vivendi, le spécialiste des jeux vidéo souligne : "Nous resterons vigilants sur leurs intentions à long terme et continuerons à poursuivre notre stratégie de croissance et de création de valeur dans l'intérêt de l'ensemble de nos actionnaires".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.