Vivendi : qu'en pensent les analystes?

Vivendi : qu'en pensent les analystes?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 mai 2018 à 09h57

Vivendi pointe en repli de 0,8% à 23 euros au lendemain du point trimestriel et des diverses annonces relatives à l'avenir d'UMG. Les analystes sont nombreux à réagir ce matin avec des points de vue assez variés. Invest Securities parle de revenus inférieurs aux attentes du consensus avec un chiffre d'affaires d'UMG qui ne progresse que de +4,5% au premier trimestre mais qui a déjà rattrapé en partie son retard en avril. Les principales inquiétudes du broker viennent de la télévision payante en France qui continue à perdre des abonnés et de Havas qui voit ses revenus reculer de -1,7% lfl, plus mauvaise performance des grands groupes de communication. La seule bonne nouvelle réside dans la possible ouverture du capital d'UMG qui donnera une valeur objective à cet actif tout en conférant à Vivendi un caractère de holding... IS est 'neutre' sur la valeur avec un objectif de cours de 22,5 euros.

La publication trimestrielle de Vivendi fournit une "image mitigée" pour chacune de ses activités, affirme pour sa part HSBC, à 'conserver' sur la valeur. Le résultat de l'examen d'Universal Music Group est "décevant", car toutes les options, de l'introduction en bourse, au partenariat, en passant par la vente d'une participation limitée, restent ouvertes, de sorte que rien d'important ne peut être attendu à court terme.

Bryan Garnier évoque également un chiffre d'affaires légèrement en-deçà des attentes, avec un ralentissement notable dans le secteur de la musique, bien que le mois d'avril semble être nettement meilleur. Le courtier reste par ailleurs prudent sur l'avenir d'UMG et sur l'impact d'un tel changement chez Vivendi alors que les résultats du T1 montrent que le profil de croissance (et la valorisation) d'UMG ne devrait pas être comparé à une simple société de streaming. BG est à 'vendre' sur Vivendi avec une 'fair value' de 21,8 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.