Vivendi : sous pression

Vivendi : sous pression©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 juin 2021 à 12h28

Alors que le fonds Bluebell Capital Partners maintient la pression sur Vivendi, le titre recule de 2% ce mercredi à 29 euros en Bourse de Paris. Le fonds spéculatif activiste a en effet demandé à l'Autorité des Marchés Financiers d'enquêter sur le projet du groupe contrôlé par Bolloré de se séparer d'Universal Music Group, estimant que le groupe n'avait pas été honnête avec ses actionnaires sur les termes clés de l'opération...

Alors que le fonds Bluebell Capital Partners maintient la pression sur Vivendi, le titre recule de 2% ce mercredi à 29 euros en Bourse de Paris. Le fonds spéculatif activiste a en effet demandé à l'Autorité des Marchés Financiers d'enquêter sur le projet du groupe contrôlé par Bolloré de se séparer d'Universal Music Group, estimant que le groupe n'avait pas été honnête avec ses actionnaires sur les termes clés de l'opération...

Dans une lettre adressée au régulateur français et consultée par 'Bloomberg', Bluebell explique que Vivendi a fusionné deux entités d'Universal Music en février en vue de préparer la scission sans en informer les investisseurs ni demander leur approbation. Cette décision met les actionnaires devant un "fait accompli" qui supprime l'option d'une structure plus avantageuse sur le plan fiscal pour l'opération. Parmi les derniers avis de brokers, certains en profitent pour lever le pied comme Bernstein qui a dégradé le dossier à 'performance du marché'...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.