Vivendi : sous pression

Vivendi : sous pression©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 janvier 2020 à 15h29

Vivendi cède 1,6% à 25,3 euros ce mardi sur la place parisienne dans une actualité relativement chargée. Le géant du divertissement a déposé une nouvelle plainte aux Pays-Bas contre le projet de holding européenne de Mediaset. "Vivendi a entamé une nouvelle procédure judiciaire aux Pays-Bas visant, entre autres, à obtenir une injonction pour la mise en oeuvre de la fusion entre Mediaset et Mediaset Espana. L'audience se tiendra le 10 février 2020 devant le Tribunal d'Amsterdam", a annoncé hier soir le groupe transalpin.

Mediaset veut créer un "champion européen" de la télévision en fusionnant ses activités en Italie et en Espagne au sein d'une même holding, MediaForEurope (MFE), basée aux Pays-Bas. Avec MFE, Mediaset compte pouvoir mieux rivaliser avec les grands acteurs du streaming comme Netflix. Vivendi, deuxième actionnaire de l'Italien avec 29% du capital, s'oppose toujours à ce plan et a saisi la justice dans plusieurs pays pour tenter de le bloquer.

HSBC a par ailleurs dégradé le dossier à 'conserver' en maintenant son objectif à 28,5 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.