Vivendi/Telecom Italia : nouveau soutien pour le fonds activiste Elliott

Vivendi/Telecom Italia : nouveau soutien pour le fonds activiste Elliott
Le logo de Vivendi, pris sur l'entrée principale du siège à Paris.

Boursier.com, publié le lundi 09 avril 2018 à 08h21

Nouvel adversaire pour Vivendi dans le dossier très compliqué, et politisé, de Telecom Italia. Glass Lewis, l'influente firme de conseil aux actionnaires, recommande à ceux de l'opérateur transalpin d'apporter leur soutien aux propositions du fonds activiste Elliott visant notamment à remplacer six membres du conseil d'administration nommés par Vivendi. "Les propositions d'Elliott offrent la possibilité d'évincer (...) ces administrateurs qui servent clairement les intérêts de Vivendi et de les remplacer par de nouveaux candidats, indépendants, apportant une expérience et une expertise pertinentes pour la stratégie de Telecom Italia", déclare Glass Lewis dans un document vu par Reuters.

Vivendi, le principal actionnaire avec près de 24% du capital, a proposé dix candidats, dont Arnaud de Puyfontaine comme président non-exécutif, soit le même poste que celui qu'il occupait avant la démission en bloc du conseil en mars. La liste comprend aussi Amos Genish, l'actuel directeur général appuyé par Vivendi.

Elliott, qui détient 5,7% du capital de TIM, estime qu'il ne sera pas nécessaire pour les actionnaires de l'opérateur de choisir un nouveau conseil d'administration en mai s'ils approuvent dès ce mois-ci ses administrateurs nominés. TIM pense au contraire que même si les candidats d'Elliott sont adoubés en avril, un vote devra avoir lieu en mai pour élire un nouveau conseil d'administration.

Asati, une association d'actionnaires minoritaires de Telecom Italia, avait déjà apporté la semaine passée son soutien aux propositions d'Elliott, en exhortant les autres actionnaires à faire de même. Asati, comme Elliott, soutient le maintien d'Amos Genish aux commandes opérationnelles, eu égard à son expérience de dirigeant dans le secteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.