Vivendi triple son résultat net part du groupe

Vivendi triple son résultat net part du groupe©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 juillet 2019 à 18h16

Vivendi a publié pour le premier semestre un chiffre d'affaires en vive progression de 13,6% à 7,35 milliards d'euros, pour un résultat opérationnel ajusté de 718 millions d'euros (+32,4% ou +27,6% pcc). Le résultat opérationnel s'élève à 645 millions d'euros, en augmentation de 31,2% par rapport au 1er semestre 2018. Le résultat net part du groupe semestriel se monte à 520 millions d'euros, contre 165 millions un an avant.

Le chiffre d'affaires a été porté par l'activité d'Universal Music Group (UMG), en croissance de 24% à données publiées et de +18,6% à données constantes, et par l'intégration d'Editis. Le triplement du résultat net part du groupe traduit notamment la forte hausse du résultat opérationnel ajusté (+32,4%).

Par unité, UMG affiche "une très belle dynamique de l'ensemble des segments d'activité (streaming et abonnements, physique, édition et merchandising)". Vivendi fait état de la poursuite du processus d'ouverture du capital. Le Groupe Canal+ affiche à l'international une poursuite du développement des activités et projets d'acquisition, contre un projet de transformation des activités en France. Havas affiche enfin une croissance organique positive et une rentabilité jugée solide.

Vivendi a racheté 5% de son capital entre fin mai et le 23 juillet 2019.

Au 30 juin 2019, l'endettement financier net ressort à 2,13 MdsE, contre une trésorerie nette de 176 ME au 31 décembre 2018. L'évolution intègre le programme de rachat d'actions et l'acquisition d'Editis. Les fonds propres se situent à 15,82 MdsE.

Les banques conseil du groupe ont été choisies dans le cadre du projet d'ouverture du capital d'UMG. La Vendor Due Diligence, présentée au Conseil de surveillance en mai dernier, sera mise à jour avec les comptes du premier semestre 2019 par le cabinet PwC. Le processus d'ouverture du capital d'UMG à un ou plusieurs partenaires, pour une participation minoritaire, suit son cours conformément à ce qui avait été annoncé précédemment. "Plusieurs contacts ont déjà été établis avec des éventuels partenaires stratégiques", précise Vivendi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.