Voltalia : croissance dynamique à taux de change constants

Voltalia : croissance dynamique à taux de change constants
Une éolienne et un tournesol, près de Vienne.

Boursier.com, publié le mercredi 18 avril 2018 à 19h59

Les revenus consolidés de Voltalia au 1er trimestre 2018 sont en hausse de +16% à taux de change constants (+4% en données publiées). Ils s'établissent à 38 millions d'euros. Les ventes d'énergie se montent à 26,8 ME (+11% à devises constantes ; -3% en données publiées). Les revenus de l'activité Services ont atteint 19,1 ME et ont presque doublé par rapport aux 10,6 ME enregistrés au 1er trimestre 2017

Pour la première fois, la production d'électricité atteint 400 GWh au cours d'un 1er trimestre. Les Ventes d'énergie sont en croissance, tirées par une très bonne performance opérationnelle en France ainsi que par une puissance installée accrue et des prix de l'électricité élevés au Brésil. Dans le même temps, les revenus de Services ont quasiment doublé. Ces excellents résultats sur le plan opérationnel sont néanmoins impactés par l'appréciation de l'euro par rapport à la plupart des devises, y compris le real brésilien exceptionnellement fort au premier semestre 2017. A terme, de nouveaux projets en France, Egypte, Maroc, Brésil, Guyane et Myanmar contribueront à la fois aux activités de Ventes d'énergie et aux revenus de Services, commente Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

Perspectives

A moyen terme, le Groupe dispose d'une très bonne visibilité sur plus de 90% de la capacité installée consolidée de 1 GW prévue d'ici fin 2020. Outre les 508 MW atteints en fin d'année 2017, 411 MW sont soit en cours de construction, soit à un stade de développement avancé. Les projets sont basés en Amérique Latine (45%), en Afrique (31%) et en Europe. Les 10% restant pour l'atteinte du gigawatt seront issus du portefeuille de projets en développement, qui s'établit à 3,4 GW contre 2,7 GW à fin 2016 (+26%).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU