Voltalia : stabilité des revenus semestriels

Voltalia : stabilité des revenus semestriels
Monnaie à la loupe

Boursier.com, publié le mercredi 18 juillet 2018 à 20h24

Au 2e trimestre 2018, les revenus de Voltalia sont en hausse de +8% à taux de change constant. Ils s'établissent à 35,2 millions d'euros (36,8 ME en 2017). En données publiées, le repli est de -4%.
Sur la période, les revenus de ventes d'énergie au 2e trimestre atteignent 27,6 ME, avec une croissance de l'activité compensée par l'impact négatif d'une forte appréciation de l'euro par rapport à la plupart des devises. Les revenus de l'activité Services atteignent 20,1 ME, en hausse de 57% à taux de change constant. Les éliminations, c'est-à-dire les services fournis par l'activité Services pour les centrales électriques du groupe, sont en hausse sur le trimestre, avec plus de la moitié des revenus de l'activité Services provenant de prestations réalisées en interne.

Sur le 1er semestre 2018, les revenus de la société sont en hausse de +12% à taux de change constant. Ils s'établissent à 73,1 ME (73,2 ME au 1er semestre 2017). En données publiées, les données semestrielles sont stables.

Perspectives confirmées

En 2018, la puissance installée consolidée du Groupe devrait augmenter légèrement. L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil, avec des niveaux de prix spot élevés, un impact positif découlant des suspensions de contrats et un intérêt manifeste des investisseurs internationaux pour les énergies renouvelables. Il est cependant attendu que la devise brésilienne reste faible au cours des prochains trimestres.
Dans les activités de Services, les équipes resteront largement mobilisées sur les projets du Groupe, avec le lancement de la construction d'une série de nouveaux projets, tandis que les ventes aux clients tiers devraient augmenter progressivement.
Les récents développements en Afrique et le lancement de la construction de la centrale de VSM au Brésil procurent une bonne visibilité sur l'atteinte des objectifs 2020 de Voltalia.

Nous conservons une dynamique de croissance robuste au 2e trimestre 2018. Nous avons obtenu des prix de vente d'électricité plus élevés au Brésil en suspendant les contrats de certaines de nos centrales pour vendre leur production d'électricité à des prix attractifs dans le cadre de contrats court-terme. Notre activité de Services poursuit sa progression, avec des équipes pleinement mobilisées sur de nombreux projets, parmi lesquels nos premiers projets solaires en Afrique, notre plus grande ferme éolienne au Brésil et un ambitieux projet de biomasse en Guyane française. L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia, avec des suspensions de contrats au Brésil qui courent jusqu'à la fin d'année et des opportunités qui émergent sur tous les continents où nous sommes présents, commente Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.