Voltalia : un premier champ agrivoltaïque

Voltalia : un premier champ agrivoltaïque©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 mars 2021 à 17h50

Voltalia, acteur international des énergies renouvelables, annonce la mise en service du champ agrivoltaïque du Cabanon (3 mégawatts) situé à Saint-Etienne-du-Grès, en région Sud - Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Le projet Cabanon est une centrale agrivoltaïque en champ libre de 3 mégawatts et permettra d'alimenter en énergie verte plus de 4.000 habitants. Lauréate de la première tranche de l'appel d'offres CRE Innovation, la centrale bénéficie pour ses ventes d'un contrat de 20 ans.

Voltalia, acteur international des énergies renouvelables, annonce la mise en service du champ agrivoltaïque du Cabanon (3 mégawatts) situé à Saint-Etienne-du-Grès, en région Sud - Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Le projet Cabanon est une centrale agrivoltaïque en champ libre de 3 mégawatts et permettra d'alimenter en énergie verte plus de 4.000 habitants. Lauréate de la première tranche de l'appel d'offres CRE Innovation, la centrale bénéficie pour ses ventes d'un contrat de 20 ans.

La centrale, dont la construction a démarré à la fin du deuxième trimestre de l'année 2020, associe production agricole et production d'électricité photovoltaïque sur un même terrain, de 4,5 hectares. C'est notamment grâce à des trackers solaires dynamiques, surplombant des cultures maraichères, que Voltalia parvient à favoriser un double usage du foncier sur cette centrale. Les structures, d'une hauteur de 4,5 mètres, permettent le passage des engins agricoles et protègent également les cultures d'aléas climatiques extrêmes, optimisant ainsi la production agricole. Il s'agit pour Voltalia du premier projet de ce type dans la région Sud.

Le projet a bénéficié d'un financement participatif qui a contribué à financer la construction et la mise en service du parc agrivoltaïque. Ce sont ainsi 700.000 euros qui ont été collectés, pour l'essentiel auprès des résidents du département d'implantation du projet et de ses départements limitrophes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.