Voluntis : publication de l'étude eCO dans la revue JCO Clinical Cancer Informatics

Voluntis : publication de l'étude eCO dans la revue JCO Clinical Cancer Informatics©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 juillet 2018 à 21h33

Les résultats de l'étude eCO de Voluntis, la solution digitale d'accompagnement des femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire, développée en partenariat avec AstraZeneca et le National Cancer Institute, ont été publiés dans la revue JCO Clinical Cancer Informatics.

L'étude, publiée sous le titre "Technology APPlications: Use of digital health technology to enable drug development" permettait d'étudier la faisabilité, la facilité d'utilisation et la satisfaction perçue des patientes utilisant eCO (eCediranib-Olaparib), une application mobile permettant d'assurer le suivi et la notification des effets secondaires chez les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire récidivant. La solution eCO a été spécifiquement conçue pour faciliter la prise en charge d'événements liés au traitement, tels que l'hypertension et la diarrhée, le plus souvent associés à l'arrêt du traitement, la nécessité d'un "congé thérapeutique" ou un arrêt/une modification des doses. La solution eCO a permis aux prestataires de soins de répondre rapidement aux symptômes rapportés par les patientes, offrant à celles-ci une expérience générale positive. L'analyse de l'enquête a montré que les réponses des patientes concernant l'utilisation de l'application eCO étaient positives et statistiquement significatives. Les patientes ont indiqué que son utilisation leur donnait le sentiment de participer davantage à leurs soins et d'être mieux connectées à leur équipe soignante.

Rappelons qu'AstraZeneca et Voluntis ont conclu un partenariat en 2015, en collaboration avec le National Cancer Institute, pour développer une solution digitale innovante destinée à accompagner les femmes suivant un traitement pour un cancer de l'ovaire platino-sensible récidivant de haut grade dans le cadre d'études cliniques sur l'association thérapeutique cediranib plus olaparib.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU