Vranken-Pommery-Monopole : la Loi Egalim a pesé sur les ventes au 1er semestre

Vranken-Pommery-Monopole : la Loi Egalim a pesé sur les ventes au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 juillet 2019 à 18h11

Le groupe Vranken-Pommery Monopole, qui gère 2 600 hectares en propriété ou en exploitation, répartis sur 4 vignobles implantés en Champagne, en Provence, en Camargue et dans le Douro, fait état d'un chiffre d'affaires consolidé de 87 ME au 1er semestre 2019, en retrait de 7,6% à périmètre comparable. Les ventes en France ont été impactées par les effets de la Loi Egalim qui modifie profondément le fonctionnement de la distribution par l'encadrement des promotions, et accroit fortement la saisonnalité de l'activité au profit du second semestre, notamment pour le Champagne.

Le poids des filiales étrangères du groupe se renforce. L'export progresse de 4,2% et représente 56,5% du chiffre d'affaires consolidé au 1er semestre 2019. Vranken-Pommery Monopole confirme sa stratégie de développement à l'international qui s'appuie sur ses 9 filiales. Le prestige de Pommery & Greno favorise la reconnaissance par les marchés de l'ensemble du portefeuille de marques du groupe.

A mi-juillet, tous les vignobles du groupe présentent des conditions hydrométriques, d'ensoleillement et sanitaires satisfaisantes, précise le groupe à propos de ses perspectives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.