Vranken-Pommery Monopole : le Brexit pèse...

Vranken-Pommery Monopole : le Brexit pèse...©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 10h52

Le marché accueille sans enthousiasme le chiffre d'affaires annueldde Vranken-Pommery Monopole : l'action recule de 2,5% à 23,20 euros, dans un volume timide de 4.000 pièces échangées, soit 0,04% du capital. Le groupe champenois a enregistré un recul de ses ventes de 4% au quatrième trimestre, alors que les analystes attendaient une progression. L'activité sur l'ensemble de l'exercice ressort stable à 300,2 ME.

Pour Gilbert Dupont, qui maintient son opinion "alléger" et son cours cible de 24,40 euros, le groupe a continué de souffrir sur le marché anglais des conséquences du Brexit alors que les marchés export affichent des progressions robustes, notamment à marques sur l'ensemble de l'exercice. Quant au recul des Vins de Provence et Camargue, ressorti à -3,3%, il masque une très belle performance des marques de Rosé sur l'ensemble des zones géographiques retraitée des ventes en vrac, estime le broker.

Côté perspectives, si Gilbert Dupont entend le discours confiant du groupe pour 2018 (redémarrage du on-trade en France, bonne tenue de l'export à l'exception du Royaume Uni, gains de parts de marché...), il pense aussi que ces anticipations s'inscrivent dans un secteur qui affiche encore des performances mitigées.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU