Wall Street bien orienté en attendant Powell

Wall Street bien orienté en attendant Powell©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 15 mars 2021 à 10h33

La cote américaine progresse légèrement avant bourse ce lundi, à deux jours du verdict monétaire de la Fed et de la conférence de Jerome Powell. Le Dow Jones avance de 0,4% en pré-séance et le S&P 500 de 0,3%, alors que le Nasdaq s'accorde 0,3%. Le baril de brut WTI progresse de 0,8% sur le Nymex à plus de 66$. L'indice dollar est assez stable face à un panier de devises. Le bitcoin consolide lourdement de 5% sur Bitfinex, après avoir franchi les 60.000$ durant le week-end.

La cote américaine progresse légèrement avant bourse ce lundi, à deux jours du verdict monétaire de la Fed et de la conférence de Jerome Powell. Le Dow Jones avance de 0,4% en pré-séance et le S&P 500 de 0,3%, alors que le Nasdaq s'accorde 0,3%. Le baril de brut WTI progresse de 0,8% sur le Nymex à plus de 66$. L'indice dollar est assez stable face à un panier de devises. Le bitcoin consolide lourdement de 5% sur Bitfinex, après avoir franchi les 60.000$ durant le week-end.

Dans l'actualité économique outre-Atlantique ce jour, l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York pour le mois de mars sera communiqué à 13h30 (consensus 14,8 qui marquerait une accélération)... Notons que les États-Unis sont passés à l'heure d'été deux semaines avant nous. La cote américaine ouvrira par conséquent ce jour à 14h30 heure française, pour clôturer à 21 heures.

La semaine sera riche en actualisés économiques aux USA, avec également demain mardi les ventes de détail, la production industrielle, les stocks des entreprises, ainsi que l'indice du marché immobilier américain. La réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) débute demain mardi. Le communiqué monétaire sera publié mercredi à 19 heures, alors que la conférence de presse de Jerome Powell se tiendra à 19h30. Il s'agira pour le patron de la Fed de rassurer encore les marchés, inquiets du risque d'inflation et du niveau des rendements obligataires.

Justement, le rendement du T-Bond à 10 ans américain évolue ce jour à près de 1,62%, alors que celui du '30 ans' ressort à 2,37%... Janet Yellen, ex-patronne de la Fed et nouvelle Secrétaire américain au Trésor, a estimé encore que le risque d'inflation découlant du plan de stimulus était mineur.

Ailleurs dans le monde, ce matin, les opérateurs ont pris notamment connaissance d'un recul plus important que prévu de l'activité tertiaire japonaise. En revanche, les statistiques chinoises de la production industrielle ont dépassé les attentes de marché, avec une accélération de croissance sur les deux premiers mois de l'année. Les ventes chinoises de détail ont également grimpé sur la période janvier-février avec l'accélération de la demande intérieure.

Sur les marchés, les arbitrages pourraient se poursuivre à Wall Street au profit des valeurs cycliques et au détriment des 'technologiques' ayant le plus profité des confinements et restrictions sanitaires. Les facteurs de soutien demeurent, avec le déploiement des vaccins et le plan de relance de l'administration Biden, les paiements de 1.400$ à la majeure partie des ménages ayant débuté durant le week-end.

La crise sanitaire persiste néanmoins et les variants préoccupent, notamment au Brésil qui vient d'enregistrer un triste record hebdomadaire de décès. Le Dr Anthony Fauci, principal conseiller médical de la Maison blanche, a prévenu les leaders politiques dimanche que la bataille contre le nouveau coronavirus n'était pas terminée. Il demande aux Américains d'adhérer aux mesures de santé publique, alors que l'Europe connaît une nouvelle poussée des infections. En Europe justement, les Pays-Bas et l'Irlande ont eux aussi suspendu le vaccin d'AstraZeneca / Oxford, sur des craintes concernant les potentiels effets secondaires, et malgré les commentaires se voulant rassurants du laboratoire et de l'OMS. En Allemagne, l'agence de santé publique a alerté au sujet de la troisième vague de l'épidémie.

Selon le dernier bilan de l'Université Johns Hopkins sur le sujet, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie se situe à près de 120 millions au niveau mondial pour 2,65 millions de morts. Le virus a fait désormais près de 535.000 morts aux Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.