Wall Street cherche toujours son équilibre

Wall Street cherche toujours son équilibre
Traders sur le floor du NYSE.

Boursier.com, publié le mardi 16 octobre 2018 à 12h26

La tendance demeure incertaine avant bourse ce mardi à Wall Street après la consolidation de la veille. Le S&P500 gagne 0,3% et le Nasdaq environ 0,5% en pré-séance. Hier lundi, les principaux indices américains avaient corrigé prudemment (-0,35% sur le DJIA et -0,88% sur le Nasdaq). Les opérateurs restent donc sur la défensive, après la purge brutale intervenue en milieu de semaine dernière sur fond de remontée des rendements obligataires, de tensions commerciales et internationales, et de craintes plus générales concernant les taux de la Fed ou la croissance économique... Sur le marché des changes ce jour, le billet vert affiche une stabilité quasi-parfaite contre un panier de devises.

La saison des publications financières trimestrielles pourrait ramener les investisseurs aux réalités 'de terrain'. BlackRock, Comerica, Domino's Pizza, First Horizon, Goldman Sachs, Morgan Stanley, UnitedHealth ou Johnson & Johnson, annoncent avant bourse ce jour.

Cree, CSX, IBM, Lam Research, Netflix ou United Continental, publient après bourse ce soir. Les résultats et le nombre d'abonnés de Netflix seront particulièrement surveillés ce soir.

Sur le front économique aux USA ce jour, la Fed annoncera à 15h15 les derniers chiffres de la production industrielle américaine, pour le mois de septembre 2018 (consensus +0,2% en comparaison du mois antérieur, +0,2% pour la production manufacturière, 78,2% d'utilisation des capacités).

L'indice du marché immobilier américain mesuré par la National Association of Home Builders pour le mois d'octobre sera pour sa part révélé à 16h (consensus 67).

Enfin, le rapport JOLTS du Département américain au travail concernant les ouvertures de postes aux Etats-Unis, pour le mois d'août 2018, sera lui aussi annoncé à 16h (consensus 6,905 millions d'unités, en repli par rapport au mois antérieur).

Les cours du brut consolident ce jour, le baril de brut WTI (contrat de novembre) se tassant de 0,8% à 71,2$ sur le Nymex, et le baril de Brent accusant un recul de 0,8% à 80,1$. La tendance se veut prudente avant le rapport hebdomadaire de l'American Petroleum Institute (qui précède celui du Département US à l'énergie) concernant les stocks domestiques américains de brut pour la semaine close au 12 octobre. Le consensus est de +1 million de barils.

Les tensions entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite, après la disparition d'un journaliste saoudien, n'ont pas fait remonter les cours. Rappelons que le Président américain Donald Trump a promis un "châtiment sévère" à l'Arabie saoudite en cas d'implication dans cette disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Riyad a démenti les accusations et menacé de répliquer en cas de sanctions. Rappelons que Khashoggi est (était ?) un journaliste saoudien opposant au régime, disparu depuis deux semaines après s'être rendu au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.