Wall Street : Cisco trébuche, Walmart rassure

Wall Street : Cisco trébuche, Walmart rassure
Logo Cisco

Boursier.com, publié le jeudi 17 mai 2018 à 13h56

La cote américaine, qui était parvenue hier soir à progresser malgré les craintes concernant la Corée du Nord, les négociations commerciales avec la Chine ou la remontée des taux, cède du terrain avant bourse ce jeudi. Le S&P500 est attendu en déclin de 0,2%, alors que le Nasdaq perd 0,4%. Cisco pèse sur la tendance, après avoir délivré hier soir des perspectives décevantes. Le titre est attendu en retrait de pratiquement 4%...

Sur le Nymex américain, le baril de brut pour juin progresse de 0,9% à 72,1$ ce jeudi. Sur le marché des changes, l'euro se tasse encore de 0,2% à 1,1786$... Le rendement du '10 ans' américain, désormais scruté, progresse ce jour à 3,104%, au plus haut niveau depuis 2011.

Sur le front économique aux Etats-Unis ce jour, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 12 mai seront annoncées à 14h30 (consensus 215.000). L'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie pour le mois de mai sera communiqué à la même heure (consensus 21). L'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour le mois d'avril sera annoncé à 16 heures (consensus +0,4% en comparaison du mois antérieur).

Hier, Donald Trump n'a pas donné d'indices réels concernant les négociations commerciales avec la Chine. Dans un de ses tweets, le président américain a rappelé que les USA "ont perdu des centaines de milliards de dollars par an avec la Chine". D'après Trump, les Etats-Unis ont "très peu à donner", ayant déjà donné tellement durant des années. Par contre, "la Chine a beaucoup à donner", assure le leader américain, qui maintient donc la pression...

The Washington Post and CNN have typically written false stories about our trade negotiations with China. Nothing has happened with ZTE except as it pertains to the larger trade deal. Our country has been losing hundreds of billions of dollars a year with China...
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

Enfin, le doute est mis concernant la tenue du sommet historique entre États-Unis et Corée du Nord programmé le 12 juin à Singapour. La Corée du Nord a annulé la réunion 'intercoréenne' prévue hier, afin de protester contre les exercices militaires entre USA et Corée du Sud. L'agence officielle nord-coréenne s'offusque ainsi des manoeuvres aériennes de 'Max Thunder', un exercice qui cible selon elle la Corée du Nord. Cette "provocation" irait donc à l'encontre d'une évolution positive dans la péninsule, selon l'agence KCNA. "Les Etats-Unis devront aussi mener une réflexion prudente au sujet du sommet prévu entre la Corée du Nord et les USA, à la lumière de cette provocation militaire", souligne l'agence.

Manchester United, Wal-Mart et JC Penney publient leurs comptes avant bourse ce jour à Wall Street. Applied Materials et Nordstrom annoncent ce soir, après la clôture.

Cisco Systems a publié hier soir ses résultats du troisième trimestre fiscal. Les revenus sont de 12,5 Mds$, en hausse de 4% en glissement annuel. Le résultat net ressort à 2,7 Mds$, contre 2,5 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bénéfice par action s'affiche à 0,56$, contre 0,50$ un an plus tôt. En non-GAAP, le bpa s'affiche à 0,66$, contre 0,60$ il y a un an. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,65$, pour des revenus de 12,4 Mds$.

Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus en hausse de 4 à 6% en glissement annuel, pour un bpa non-GAAP logé entre 0,68 et 0,70$.

Take-Two Interactive a publié ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 90,9 M$ (0,77$ par action), contre 99,3 M$ (0,89$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 450,3 M$, contre 571,6 M$ un an plus tôt. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 0,53 et 0,63$, pour des revenus entre 345 et 395 M$. Sur le nouvel exercice, l'éditeur de jeux vidéo vise un bpa entre 1,53 et 1,80$, contre 1,54$ sur l'exercice fiscal 2018.

Jack in the Box a annoncé ses comptes du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 47,6 M$ (1,62$ par action), contre 33,1 M$ (1,06$ par action) un an avant. En non-GAAP, le bpa s'affiche à 0,80$, contre 0,86$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 210 M$, contre 266 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,85$, pour des revenus de 211 M$.

Walmart a publié ses comptes du premier trimestre fiscal 2019. Le résultat net s'affiche à 2,13 Mds$ (0,72$ par action), contre 3,04 Mds$ (1$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 1,14$, en croissance de 14%. Les revenus s'élèvent à 122,7 Mds$, contre 117,5 Mds$ un an plus tôt. A magasins comparables, les ventes US progressent de 2,1%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,12$, pour des revenus de 120,5 Mds$.

Le groupe estime que l'investissement dans Flipkart, s'il était finalisé à la fin du second trimestre, aurait un impact négatif sur le bénéfice par action de l'exercice fiscal 2019 de l'ordre de 0,25 à 0,30$.

JC Penney a dévoilé ses résultats du premier trimestre. Les revenus ressortent à 2,67 Mds$, contre 2,78 Mds$ il y a un an. A magasins comparables, les ventes progressent de 0,2%. La perte nette s'affiche à 78 M$ (0,25$ par action), contre une perte de 187 M$ (0,60$ par action) un an plus tôt. En base ajustée, la perte par action est de 0,22$, contre un bénéfice par action de 0,01$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 0,23$, des revenus de 2,6 Mds$ et des ventes à magasins comparables en hausse de 2%. Sur l'exercice, le groupe vise des ventes comparables en hausse de 0 à 2%, pour un résultat net par action situé entre -0,07 et +0,13$ (contre une précédente fourchette de +0,05/+0,25$).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.