Wall Street : consolidation avant un "triple Powell"

Wall Street : consolidation avant un "triple Powell"
Donald Trump et le président de la Fed Jerome Powell à la Maison blanche.

Boursier.com, publié le lundi 08 juillet 2019 à 10h36

On connaissait déjà la Journée des Quatre Sorcières en bourse. Voici venue la semaine des "trois Powell". Le digne président de la Banque centrale américaine Jerome Powell, sous pression depuis des mois, s'exprimera trois fois cette semaine, mardi, mercredi et jeudi. En attendant, la prudence prévaut à Wall Street suite aux records de la semaine dernière. Le S&P500 fléchit ainsi de 0,2%. Le Nasdaq affiche une consolidation comparable et le DJIA perd 0,1%. L'indice dollar se tasse de 0,1% à 97,2. Le baril de brut WTI se redresse enfin de 0,5% à 57,8$ sur le Nymex.

Il n'y aura pas de statistiques notables de conjoncture à Wall Street ce lundi, en dehors des chiffres assez peu suivis du crédit à la consommation (21h ce soir, consensus +17 Mds$).

Les jours suivants, c'est donc Jerome Powell qui tiendra la vedette. Il interviendra mardi (à 14h45) à l'occasion des remarques d'ouverture d'une conférence à l'initiative de la Fed de Boston sur la question des 'stress tests', puis mercredi (16h) devant le Comité des services financiers de la Chambre des représentants à Washington, et enfin jeudi (16h) devant le Comité bancaire du Sénat - toujours à Washington. Les deux dernières interventions sont les plus importantes. Il s'agit en effet du témoignage semi-annuel de politique monétaire du dirigeant de la Fed.

Après les chiffres plutôt rassurants de l'emploi américain publiés en fin de semaine dernière par le gouvernement, les anticipations de baisse des taux se sont faites moins pressantes. Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un assouplissement d'un quart de point (entre 2 et 2,25%, contre 2,25-2,50% à l'heure actuelle) sur le taux des fed funds le 31 juillet se situe à 94,1%.

Au 11 décembre, date de la dernière réunion monétaire de l'année, les chances seraient de 12,4% pour une fourchette 2-2,25%, 40,5% pour une fourchette de 1,75-2%, 36,1% pour des taux de 1,50-1,75% et 10,5% pour une fourchette de 1,25-1,50%.

Concernant la Fed, une fois encore, notons que les Minutes FOMC de la dernière réunion monétaire (celle des 18 et 19 juin) seront dévoilées mercredi à 20h.

Les tensions géopolitiques sont quant à elles montées d'un cran, l'Iran ayant annoncé dimanche son intention d'enrichir son uranium à un niveau plus élevé que le plafond établi par l'accord de 2015 sur l'encadrement des activités nucléaires. Cette attitude pourrait mener au rétablissement des sanctions contre Téhéran. Donald Trump a réagi, promettant que jamais l'Iran ne se doterait de l'arme nucléaire. Le président américain a fustigé les 'mauvaises actions' de l'Iran.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.