Wall Street : Dow 30.000, et maintenant ?

Wall Street : Dow 30.000, et maintenant ?
Trader sur le floor du New York Stock Exchange.

Boursier.com, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 10h59

Wall Street va sans doute devoir souffler un peu ce mercredi, après la séance euphorique de la veille marquée par de nouveaux sommets (+1,54% sur le Dow Jones à 30.046 pts et +1,31% sur le Nasdaq à 12.036 pts). Le DJIA cède 0,2% en pré-séance ce jour, le S&P 500 0,2%, mais le Nasdaq grappille 0,2%. Le baril de brut WTI avance de 0,7% à 45,2$ sur le Nymex. L'once d'or avance de 0,3% à 1.809$. L'indice dollar fléchit de 0,1% face à un panier de devises.

Hier, Dow, S&P et Russell 2000 (indice des petites capitalisations américaines) ont terminé la journée au plus haut historique, bénéficiant des nouveaux développements sur les vaccins contre le coronavirus, mais aussi de l'acceptation de la transition présidentielle par Donald Trump, ou encore des rumeurs insistantes de nomination de Janet Yellen, ex-patronne de la Fed, à la tête du Département au Trésor de Joe Biden.

Concernant le plan de relance de l'activité, les leaders démocrates sont sous pression pour accepter un package plus réduit qu'ils ne l'ambitionnaient avant la fin de l'année.

Dans l'actualité économique outre-Atlantique ce jour, les commandes de biens durables pour le mois d'octobre seront publiées à 14h30 (consensus +0,95% selon FactSet).

Les chiffres préliminaires (seconde des trois estimations) du PIB américain du troisième trimestre seront communiqués à la même heure (consensus 33,1% de croissance en rythme annualisé, +40,8% pour les dépenses personnelles de consommation).

La balance du commerce international de biens pour le mois d'octobre sera annoncée à la même heure (consensus -80,8 milliards de dollars).

Les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 21 novembre seront aussi révélées à 14h30 (consensus 730.000).

Les ventes US de logements neufs du mois d'octobre seront annoncées à 16 heures (consensus FactSet 972.500).

L'indice final du sentiment des consommateurs américains pour le mois de novembre, mesuré par l'Université du Michigan, sera révélé également à 16 heures (consensus 77).

Les revenus personnels et dépenses des ménages du mois d'octobre seront publiés à la même heure (consensus +0,1% pour les revenus personnels en comparaison du mois antérieur, +0,4% pour les dépenses personnelles de consommation, indice des prix 'core PCE' attendu stable par rapport au mois antérieur).

L'indice de confiance des investisseurs institutionnels mesuré par State Street sera lui aussi publié dans l'après-midi.

Le rapport hebdomadaire du Département à l'Énergie concernant les stocks pétroliers domestiques américains pour la semaine close au 20 novembre sera connu à 17 heures.

Enfin, les Minutes du FOMC (dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed) seront dévoilées dans la soirée, à 20 heures.

Il s'agit donc, comme on peut le constater, d'une journée très active du point de vue économique, en cette veille de Thanksgiving. Demain jeudi, la cote américaine sera fermée pour l'occasion. Elle clôturera exceptionnellement à 19 heures (heure française) vendredi.

Sur le front sanitaire, en attendant les vaccins de Pfizer / BioNTech, Moderna ou AstraZeneca, les chiffres restent préoccupants au niveau mondial, et en particulier aux Etats-Unis et en Europe. Des niveaux accrus d'infections sont également décelés dans certaines régions en Asie - Japon et Corée du Sud notamment.

Aux USA, les CDC pourraient pourtant écourter sous peu la durée recommandée des quarantaines consécutives aux expositions au coronavirus, rapporte le Wall Street Journal. Des recommandations sont en cours de finalisation pour des isolements de 7 à 10 jours comprenant un test Covid-19.

Selon l'Université Johns Hopkins ce mercredi, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie approche des 60 millions, dont 12,6 millions aux USA, 9,2 millions en Inde et 6,1 millions au Brésil. La France a dénombré 2,2 millions de cas depuis l'apparition du virus. Ce dernier a fait 1,41 million de morts dans le monde depuis son émergence, dont près de 260.000 uniquement aux États-Unis, pays le plus touché.

La transition politique se confirme quant à elle aux USA. La General Services Administration a indiqué qu'elle allait fournir à l'administration Biden entrante les ressources fédérales nécessaires pour parvenir à une transition en douceur. L'administrateur de la GSA, dans un courrier au président-élu Biden, a évoqué les récents développements légaux ainsi que les certifications D'États relatives aux résultats électoraux. Donald Trump a précisé qu'il avait demandé à ses équipes de coopérer dans le cadre de cette transition. Toutefois, Trump n'abandonne toujours pas ses efforts pour contester le résultat de l'élection.

Enfin, la nomination largement anticipée de Yellen au Trésor US stimule les marchés, qui estiment qu'elle sera plutôt généreuse d'un point de vue budgétaire pour soutenir l'activité économique, et qu'elle renouvellera probablement les facilités de crédit d'urgence de la Fed.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.