Wall Street en progression, mais la Chine dément les rumeurs d'offre

Wall Street en progression, mais la Chine dément les rumeurs d'offre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 mai 2018 à 12h41

Wall Street est attendu en progression avant bourse ce vendredi. Le S&P500 gagne ainsi 0,2% en pré-séance, tandis que le Nasdaq prend 0,3%. Les cours du pétrole restent logés sur leur meilleur niveau en trois ans et demi (71,5$ le baril à New York), ce qui soutient le secteur. En revanche, sur le marché obligataire, le rendement du '10 ans' américain s'affiche au plus haut depuis 2011, à 3,10%, alors que les marchés 'pricent' maintenant plus sérieusement une possible quatrième hausse des taux de la Fed cette année.

Les négociations commerciales des États-Unis et de la Chine suscitent toujours beaucoup d'interrogations, alors que Trump dit douter d'un accord. La Chine vient de démentir les dernières rumeurs, selon lesquelles le pays aurait proposé de réduire son excédent commercial annuel avec les USA de 200 milliards de dollars en augmentant ses importations de produits américains... Le déficit du commerce de marchandises des Etats-Unis avec la Chine avait atteint un record de 375 milliards de dollars l'an dernier.

Talking trade with the Vice Premier of the People's Republic of China, Liu He. pic.twitter.com/9T7Iq6F3Xe
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

L'agence 'Bloomberg', citant 'un responsable de l'administration Trump' s'exprimant de manière anonyme, évoquait une offre faite durant les discussions menées à Washington cette semaine avec le vice-premier ministre chinois Liu He. Néanmoins, les médias officiels chinois contestent cette version. Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères Lu Kang, cité par 'Reuters' il y a quelques instants, précise : "Cette rumeur n'est pas vraie. Je peux vous le confirmer". Le porte-parole ajoute tout de même que les consultations sont en cours "et qu'elles sont constructives", ce qui laisse de l'espoir...

Dans un autre registre, les autorités chinoises ont repris leur revue de l'offre de l'Américain Qualcomm sur NXP Semiconductors... Enfin, la Chine a mis un terme à son investigation sur le sorgo. Les USA sont justement la principale source d'approvisionnement chinoise pour cette céréale. Cette décision est donc considérée comme un geste d'apaisement adressé aux USA...

En l'absence de statistiques outre-Atlantique ce vendredi, les opérateurs pourront suivre les interventions de plusieurs responsables de la Fed. Loretta Mester, Robert Kaplan et Lael Brainard, seront ainsi de la partie ce jour.

Campbell Soup et Deere publient leurs derniers résultats financiers trimestriels ce jour à Wall Street. Applied Materials et Nordstrom annonçaient hier soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.