Wall Street en timide hausse, sans catalyseur

Wall Street en timide hausse, sans catalyseur
Trader sur le floor du New York Stock Exchange.
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 26 mai 2021 à 12h16

La cote américaine est attendue en modeste progression avant bourse ce mercredi. Le Nasdaq gagne 0,3%. DJIA et S&P 500 affichent des gains similaires. Le baril de brut WTI recule de 0,2% sur le Nymex à 65,9$, avant la publication du rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. L'once d'or avance de 0,5% à 1.908$. L'indice dollar progresse de 0,1% face à un panier de devises de référence. Le bitcoin demeure volatil et rebondit de 5% sur Bitfinex vers les 40.000$.

La cote américaine est attendue en modeste progression avant bourse ce mercredi. Le Nasdaq gagne 0,3%. DJIA et S&P 500 affichent des gains similaires. Le baril de brut WTI recule de 0,2% sur le Nymex à 65,9$, avant la publication du rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. L'once d'or avance de 0,5% à 1.908$. L'indice dollar progresse de 0,1% face à un panier de devises de référence. Le bitcoin demeure volatil et rebondit de 5% sur Bitfinex vers les 40.000$.

Les marchés minimisent toujours le risque d'inflation, alors que les responsables de la Fed se sont succédé pour juger le phénomène transitoire.

L'actualité économique est limitée ce jour. Le rapport sur les stocks pétroliers domestiques américains pour la semaine close au 21 mai sera communiqué à 16h30. State Street publiera de son côté son indice de confiance des investisseurs institutionnels. Randal Quarles de la Fed s'exprimera dans la journée. Notons que la rumeur voudrait que Joe Biden soit sous pression pour remplacer Quarles au sein de la Fed.

Demain jeudi, les opérateurs pourront suivre les commandes de biens durables, le PIB américain du premier trimestre, ainsi que les inscriptions au chômage, les promesses de ventes de logements et l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City.

Ailleurs dans le monde, aucune statistique importante n'est relevée, ce qui explique en partie l'attentisme ambiant.

Concernant les débats budgétaires outre-Atlantique, de nombreux rapports évoquent une contre-proposition d'environ 1.000 milliards de dollars des Républicains du Sénat sur le plan d'infrastructures. Le projet serait révélé demain. Un groupe bipartisan travaillerait pour sa part sur un plan concentré sur les infrastructures traditionnelles.

Dans l'actualité sanitaire, le déploiement des vaccins se poursuit et le cap des 50% d'Américains adultes ayant reçu au moins une dose a été franchi. Le vaccin de Moderna s'est montré quant à lui totalement efficace chez les adolescents, ce qui ouvre la voie à une demande d'approbation de la FDA.

Du côté des entreprises, Intuit a relevé ses prévisions financières. Agilent a battu le consensus et rehaussé sa guidance, constatant la solidité des marchés finaux. La croissance des facturations s'accélère par ailleurs chez Zscaler. Le promoteur Toll Brothers a battu le consensus sur les métriques clés. Le détaillant Nordstrom a raté le consensus d'Ebitda. Urban Outfitters a dépassé les attentes et constate une accélération au second trimestre. ViacomCBS a signé un accord de 5 ans en Australie pour la diffusion du football. Huntington Bancshares et TCF Financial vont vendre 13 succursales pour résoudre les questions antitrust.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.