Wall Street en timide hausse, Trump boude la Chine

Wall Street en timide hausse, Trump boude la Chine
Le président américain Donald Trump tâte ses biceps et serre le poing à Manchester, New Hamshire.

Boursier.com, publié le mercredi 19 août 2020 à 10h32

Wall Street est attendu en modeste progression avant bourse ce mercredi, DJIA et S&P500 s'adjugeant 0,1%, contre un gain de 0,2% sur le Nasdaq au plus haut historique. Le baril de brut WTI cède 0,8% à 42,8$ sur le Nymex, alors que l'once d'or abandonne 0,9% à 1.994$. L'argent recule de 2,5%.

Sur le front économique, le rapport hebdomadaire du Département à l'Energie concernant les stocks pétroliers domestiques pour la semaine close le 14 août sera publié à 16h30. Les Minutes de la dernière réunion monétaire de la Fed seront quant à elles révélées dans la soirée, à 20 heures.

Trump a affirmé hier qu'il avait repoussé les discussions commerciales avec la Chine. Le dirigeant américain ajoute qu'il... n'a pas envie de parler à Pékin pour le moment. Au cours d'un déplacement à Yuma, Arizona, interrogé sur un éventuel retrait des USA de l'accord commercial de phase un auparavant conclu (en janvier) avec la Chine, le président américain a répondu qu'il verrait. De hauts représentants chinois et américains devaient faire le point samedi sur cet accord de phase 1, mais ces discussions avaient été reportées.

Les tensions entre Washington et Pékin se confirment donc, autour des compagnies chinoises du secteur technologique (Huawei, TikTok, Tencent...) ainsi que sur divers autres sujets politiques et bien évidemment sur la question sanitaire, Trump pointant régulièrement du doigt la responsabilité de la Chine et utilisant l'expression de "virus chinois" à propos du nouveau coronavirus.

Selon l'Université Johns Hopkins, la pandémie a fait désormais 781.139 morts dans le monde pour près de 22,15 millions de cas confirmés. Le nombre de cas confirmés aux USA ressort à 5,48 millions, contre 3,41 millions au Brésil et 2,77 millions en Inde. 171.823 décès sont déplorés aux USA, contre près de 110.000 au Brésil et 57.774 au Mexique.

Le Brésil a enregistré 47.784 nouveaux cas et 1.352 décès en 24 heures selon le ministère de la Santé. Le bilan local dépasse les 3,4 millions de cas pour 109.888 décès.

Les Etats-Unis ont enregistré 520 morts supplémentaires dus au virus en 24 heures, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), qui ont comptabilisé 40.117 cas de plus. Le bilan des CDC est établi sur la base de données arrêtées la veille.

La Chine a recensé 17 nouveaux cas au cours des vingt-quatre dernières heures, selon les autorités locales, qui évoquent des "cas importés". Aucun décès supplémentaire n'a été signalé par la Commission nationale de la Santé en Chine. Selon les données officielles, 84.888 cas ont été confirmés dans le pays depuis l'émergence du virus.

Les valeurs

Regeneron a signé un accord avec le laboratoire suisse Roche pour le développement, la fabrication et la commercialisation d'un cocktail d'anticorps anti-covid en cours de développement par l'Américain. REGN-COV2 est une combinaison de deux anticorps, actuellement dans les dernières phases des essais cliniques pour une utilisation dans la prévention de la contamination par le nouveau coronavirus et le traitement du covid.

En cas d'autorisation du produit, Regeneron assurerait sa commercialisation aux Etats-Unis, alors que Roche s'occuperait du reste du monde. Le partenariat, qui porte aussi sur le financement et la réalisation des essais, permettrait de renforcer les capacités de production du REGN-COV2.

Amazon. Trump s'en est encore pris au géant du e-commerce, sur le réseau social Twitter. "Amazon, et d'autres dans ce secteur, devraient être facturés (par le système postal américain) beaucoup plus par colis, et la Poste serait immédiatement ramenée à une bonne santé, dynamique, avec TOUS les emplois sauvés. Pas de répercussion sur les clients. Faites-le!"

Oracle a le soutien de Donald Trump pour la reprise des activités américaines du Chinois TikTok. Le président américain a affirmé qu'Oracle était en mesure d'acquérir les opérations de TikTok aux Etats-Unis, alors que des sources proches avaient précédemment rapporté que le géant software menait des discussions préliminaires sur le sujet avec ByteDance, propriétaire de l'application.

Lors d'un déplacement dans l'Arizona, Trump a estimé qu'Oracle était une compagnie "géniale". Le leader américain a donné la semaine dernière 90 jours à ByteDance pour céder les opérations US de l'application sous peine d'interdiction, du fait de craintes pour la sécurité nationale des Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.