Wall Street gagne du terrain, Trump toujours actif

Wall Street gagne du terrain, Trump toujours actif
Donald Trump à l'auditorium municipal de Nashville

Boursier.com, publié le lundi 09 juillet 2018 à 14h33

Wall Street progresse de nouveau avant bourse ce lundi, après sa belle performance de fin de semaine dernière (+0,41% sur le DJIA et +1,34% sur le Nasdaq vendredi soir). Le S&P500 est attendu sur un gain voisin de 0,3% avant bourse ce jour, tandis que le Nasdaq prend 0,4%.

Les opérateurs, qui avaient salué notamment en fin de semaine dernière de bons chiffres de l'emploi américain (213.000 créations de postes en juin et salaires assez stables), conservent leur confiance ce lundi, malgré les tensions commerciales persistantes entre Washington et Pékin et la mise en place de prélèvements réciproques supplémentaires sur 34 Mds$ de produits. De manière plus 'ouverte' cette fois, le régulateur financier chinois a annoncé hier dimanche un assouplissement programmé des restrictions sur les investissements étrangers en actions listées à Shanghai et Shenzhen.

Sur le front économique aux USA, le président de la Fed de Minneapolis, Neel Kashkari, s'exprimera dans la journée. Les chiffres du crédit américain à la consommation pour le mois de mai seront quant à eux publiés à 21 heures.

Sur le réseau social Twitter, le Président américain Donald Trump reste très actif et s'en prend ce jour à l'Europe. "Les Etats-Unis dépensent bien plus pour l'OTAN que tout autre Pays. Cela n'est ni juste, ni acceptable. Alors que ces pays ont augmenté leurs contributions depuis mon arrivée au pouvoir, ils doivent faire beaucoup plus. L'Allemagne est à 1%, les États-Unis à 4%, et l'OTAN profite à l'Europe bien plus qu'aux Etats-Unis", s'offusque le Président, qui relève que de surcroît, l'Union européenne affiche un excédent commercial avec les États-Unis, "avec de gros obstacles commerciaux sur les marchandises américaines".

Il n'y aura pas de publications financières trimestrielles notables à Wall Street ce jour. PepsiCo publie demain mardi et Delta Air jeudi. Les financières Citigroup, JP Morgan Chase, Wells Fargo et PNC Financial, annoncent ensemble vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.