Wall Street incertain, mais Apple, Tesla et Facebook devraient battre des records

Wall Street incertain, mais Apple, Tesla et Facebook devraient battre des records©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 25 janvier 2021 à 10h22

Wall Street se montre encore hésitant avant bourse ce lundi, alors que débute une semaine assez chargée pour les entreprises américaines, comprenant notamment les comptes trimestriels d'Apple ou ceux de Tesla. Le DJIA gagne 0,1% en pré-séance, le S&P 500 prend 0,3% et le Nasdaq s'accorde plus généreusement 0,8%. Le baril de brut WTI progresse de 0,7% sur le Nymex à 52,7$. L'indice dollar fléchit de 0,1% face à un panier de devises de référence.

Dans l'actualité économique ce jour, outre-Atlantique, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour décembre sera communiqué à 14h30 (il était de 0,27 en novembre). L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour janvier sera dévoilé à 16h30. En Europe, l'indice Ifo allemand du climat des affaires est ressorti à 90,1 en janvier contre 91,4 de consensus, alors qu'il était de 92,2 un mois avant.

Sur les marchés européens ce matin, la tendance est incertaine sur fond de craintes liées une fois encore à la crise sanitaire et à l'impact des confinements. Les opérateurs nourrissent cependant toujours des espoirs concernant le plan de relance américain, que l'administration Biden défend avec conviction. Plusieurs responsables de l'administration Biden ont ainsi demandé dimanche aux sénateurs d'adopter le plan de relance de 1.900 milliards de dollars proposé par le nouveau président et destiné à faire face aux conséquences de la crise du coronavirus.

Selon l'Université Johns Hopkins ce jour, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie approche des 100 millions, dont 25,1 millions aux USA, 10,7 millions en Inde et 8,8 millions au Brésil. La pandémie a fait 2,13 millions de morts dans le monde et 419.215 aux États-Unis. Biden, qui a pris ses fonctions mercredi, a promis lors de la campagne présidentielle de s'attaquer énergiquement à la crise sanitaire. L'un des objectifs du nouveau président est de parvenir à 100 millions de vaccinations en 100 jours. Le suivi des nouveaux variants est également désormais au programme...

Dans l'actualité des entreprises, cette semaine à Wall Street, Apple publie après-demain ses derniers comptes, après la clôture des marchés, le même soir que Tesla et Facebook. Microsoft publie pour sa part demain soir.

Malgré la crise sanitaire (ou grâce à elle), Apple, Tesla et Facebook pourraient bien avoir affiché des ventes historiques sur le trimestre écoulé. Un quart du S&P 500 doit plus généralement annoncer ses comptes cette semaine, et les compagnies concernées représentent même en capitalisation boursière près de 40% de l'indice large américain... Le consensus FactSet actuel modélise une baisse de 5% des bénéfices de l'indice S&P sur le trimestre.

Notons qu'il s'agit pour Tesla de sa première publication trimestrielle depuis son intégration dans l'indice. Le groupe a déjà publié de très bons chiffres de livraisons pour l'année. Les marchés surveilleront donc les perspectives 2021 du groupe. Elon Musk a évoqué lors de la dernière présentation de résultats certains chiffres, estimant qu'un analyste n'était "pas loin" en anticipant 840.000 à 1 million d'unités livrées cette année.

Apple, première capitalisation boursière mondiale, devrait pour sa part afficher des ventes historiques de plus de... 100 milliards de dollars sur ce trimestre des "fêtes". Facebook, enfin, ne devrait pas avoir de mal non plus à atteindre un record de recettes compte tenu des tendances actuelles favorisant le digital et les réseaux sociaux. Les débats relatifs à la suspension de Donald Trump devraient quant à eux tomber rapidement aux oubliettes.

Ce lundi, Kimberly-Clark et Timberland annonceront. Demain mardi, la journée sera animée avec notamment les chiffres de 3M, Archer-Daniels, American Express, Lockheed Martin, Raytheon, Microsoft, Johnson & Johnson, Paccar, Xilinx, Freeport-McMoRan. Mercredi, Apple sera évidemment le rendez-vous phare de la journée, mais les opérateurs suivront par ailleurs les derniers comptes d'AT&T, Anthem, de Boeing, Levi Strauss, Whirlpool, Facebook, Tesla, Hess, VF Corp, General Dynamics, Lam Research, Oshkosh, Whirlpool. Jeudi, autre déferlante, avec American Airlines, Altria, Jetblue, Southwest, Western Digital, McDonald's, US Steel, Comcast, Marsh & McLennan, Danaher, Nucor, Northrop, Valero, Eastman Chemical, Sherwin-Williams, Stanley Black & Decker et bien d'autres encore. Phillips 66, Eli Lilly, Colgate-Palmolive, Charter Communications, Johnson Controls, KKR, Caterpillar, Johnson Outdoors, Honeywell, Chevron et Weyerhaeuser, annonceront vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.