Wall Street : MAGA ou pas MAGA ?

Wall Street : MAGA ou pas MAGA ?
Donald Trump se moque de Joe Biden à Manchester, New Hampshire.

Boursier.com, publié le lundi 02 novembre 2020 à 11h22

Wall Street se redresse assez nettement avant bourse ce lundi, en cette veille d'élection présidentielle aux Etats-Unis avant laquelle le nouveau plan de relance ne sera manifestement pas validé. Pour l'heure, Joe Biden devance toujours le locataire actuel de la Maison blanche, Donald Trump, dans les sondages. Le Dow Jones gagne 1,4% avant bourse ce jour et le S&P500 1,3%, alors que le Nasdaq remonte de 1,2% après avoir décroché de 2,45% vendredi suite aux publications des GAFA...

Sur le Nymex, le baril de brut cède 2,1% à 35$. L'once d'or gagne 0,4% à 1.887$. L'indice dollar grappille 0,1% face à un panier de devises de référence.

Dans l'actualité économique américaine ce jour, l'indice PMI manufacturier d'octobre sera dévoilé à 15h45 (consensus 53,3). L'indice ISM manufacturier sera annoncé à 16 heures (consensus 55,7). Les dépenses de construction de septembre seront révélées également à 16 heures (consensus +0,9% en comparaison du mois antérieur).

Les places européennes affichent plutôt une bonne tenue ce matin, malgré les nouvelles mesures restrictives frappant notamment la France, l'Allemagne, le Portugal, l'Autriche et le Royaume-Uni. En Chine cette fois, les indices PMI manufacturiers sont supérieurs aux attentes. L'activité du secteur manufacturier chinois a progressé en octobre à son meilleur rythme en près de dix ans, avec la demande intérieure. Le PMI manufacturier Caixin/Markit chinois est ressorti à 53,6. Le PMI manufacturier officiel est de 51,4 en octobre...

Aux Etats-Unis, la campagne électorale entre donc dans sa dernière ligne droite avant le scrutin de mardi. Trump menace encore de contester les résultats en cas de défaite... Biden conserve une large avance au niveau national, mais Trump ne baisse pas les bras et entend refaire son retard dans les 'swing states' susceptibles de faire pencher la balance. Au niveau national, l'ancien vice-président d'Obama est crédité de 51% des intentions de vote contre 43% pour son adversaire républicain dans le dernier sondage Reuters/Ipsos réalisé du 27 au 29 octobre...

Cependant, du côté des grands électeurs, l'écart est moins net et Trump se concentre sur l'Arizona, la Floride, la Caroline du Nord ou la Pennsylvanie, Etats 'bascule' décisifs dans la course au 270 voix nécessaires pour être élu par le Collège électoral... Enfin, les votes par anticipation ont déjà permis à 90 millions d'Américains de prendre leur décision...

Sur le front sanitaire, les Etats-Unis ont enregistré vendredi un record de plus de 100.000 cas de contamination au nouveau coronavirus en 24 heures, et le rythme de propagation du virus ne ralentit pas depuis. Selon l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas confirmés dans le monde depuis l'apparition du virus ressort désormais à plus de 46,5 millions, dont 9,21 millions uniquement aux Etats-Unis, 8,23 millions en Inde et 5,55 millions au Brésil. Le virus a fait 1,2 million de morts dans le monde depuis son émergence, dont près de 231.000 aux USA, plus de 160.000 au Brésil et 122.600 environ en Inde...

Dans l'actualité des entreprises cotées à Wall Street ce jour, AMC, Loews, Clorox, Mosaic, Hertz, PayPal, Rambus ou Mondelez, publient notamment leurs derniers résultats financiers trimestriels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.