Wall Street pourrait attirer 500 Mds$ supplémentaires de flux d'ici la fin de l'année

Wall Street pourrait attirer 500 Mds$ supplémentaires de flux d'ici la fin de l'année
bourse

Boursier.com, publié le lundi 21 juin 2021 à 14h36

Plus haut ou pas, les marchés actions américains devraient encore attirer des dizaines de milliards de dollars d'ici la fin de l'année. Les stratèges de Goldman affirment ainsi que les ménages et les entreprises achèteront pour 500 milliards de dollars supplémentaires d'actions américaines d'ici la fin de l'année alors qu'une montagne de cash de 5.500 Mds$ 'dort' outre-Atlantique. Les équipes de la banque s'attendent à ce que les entreprises soient la principale source de demande d'actions pour le reste de l'année 2021, avec des rachats de titres qui devraient s'accélérer et des émissions qui devraient ralentir par rapport aux niveaux record du premier trimestre.

Plus haut ou pas, les marchés actions américains devraient encore attirer des dizaines de milliards de dollars d'ici la fin de l'année. Les stratèges de Goldman affirment ainsi que les ménages et les entreprises achèteront pour 500 milliards de dollars supplémentaires d'actions américaines d'ici la fin de l'année alors qu'une montagne de cash de 5.500 Mds$ 'dort' outre-Atlantique. Les équipes de la banque s'attendent à ce que les entreprises soient la principale source de demande d'actions pour le reste de l'année 2021, avec des rachats de titres qui devraient s'accélérer et des émissions qui devraient ralentir par rapport aux niveaux record du premier trimestre.

Du côté des particuliers, GS affirme que les ménages ont acheté des actions pour un montant net de 172 milliards de dollars au cours des trois premiers mois de 2021. Cette dynamique devrait se poursuivre dans les mois à venir avec l'augmentation des niveaux de liquidités et la participation croissante des investisseurs particuliers au marché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.