Wall Street 'sonné' après la sanction de la veille

Wall Street 'sonné' après la sanction de la veille
Un trader sur le floor du New York Stock Exchange.

Boursier.com, publié le vendredi 26 février 2021 à 13h21

La cote américaine reste incertaine avant bourse ce vendredi, après la lourde sanction de la veille (-1,75% sur le DJIA et -3,52% sur le Nasdaq). Les marchés restent sous pression sur des craintes liées essentiellement à l'inflation, alors que l'économie poursuit sa reprise. Le Dow Jones abandonne 0,2% en pré-séance, tandis que le S&P 500 avance de 0,1%. Le Nasdaq grappille 0,1%. Le baril de brut WTI retombe de 1,8% sur le Nymex à 62,4$. L'indice dollar grimpe de 0,6% face à un panier de devises de référence. Le bitcoin cède 7% sur 24 heures sur Bitfinex à environ 46.900$.

La cote américaine reste incertaine avant bourse ce vendredi, après la lourde sanction de la veille (-1,75% sur le DJIA et -3,52% sur le Nasdaq). Les marchés restent sous pression sur des craintes liées essentiellement à l'inflation, alors que l'économie poursuit sa reprise. Le Dow Jones abandonne 0,2% en pré-séance, tandis que le S&P 500 avance de 0,1%. Le Nasdaq grappille 0,1%. Le baril de brut WTI retombe de 1,8% sur le Nymex à 62,4$. L'indice dollar grimpe de 0,6% face à un panier de devises de référence. Le bitcoin cède 7% sur 24 heures sur Bitfinex à environ 46.900$.

Sur le front économique outre-Atlantique ce jour, la balance du commerce international de biens pour le mois de janvier sera communiquée à 14h30 (consensus 83 milliards de dollars de déficit). Les revenus et dépenses des ménages pour janvier seront annoncés à la même heure (consensus +9,4% pour les revenus et +2,2% pour les dépenses personnelles de consommation en comparaison du mois antérieur). L'indice ajusté des prix 'core PCE' est estimé en hausse de 0,1%. Les stocks de grossistes du mois de janvier sont anticipés en croissance de 0,3%.

L'indice PMI de Chicago pour le mois de février sera dévoilé à 15h45 (consensus 61). L'indice final du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan pour le mois de février sera enfin connu à 16 heures (consensus 76,4).

Hier, les places boursières avaient corrigé avec la remontée des rendements obligataires. Les valeurs technologiques étaient tout particulièrement sanctionnées. Les opérateurs prenaient aussi connaissance de la nouvelle estimation du PIB américain du quatrième trimestre, qui a progressé sur un rythme de 4,1%, niveau proche des attentes du consensus (+4,2%), contre une précédente estimation de 4%. Il s'agissait de la seconde des trois estimations du PIB trimestriel américain. Rappelons que la croissance américaine avait atteint un record de plus de 33% sur le troisième trimestre 2020, après un plongeon expliqué par la crise sanitaire. L'indice de prix rattaché au PIB a grimpé sur un rythme de 2,1% au quatrième trimestre, contre 2% de consensus.

Dans l'actualité des entreprises cotées à Wall Street ce vendredi, Foot Locker, Fluor, Cinemark et E.W. Scripps annonceront notamment leurs derniers résultats.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.