Wall Street : timide hausse avant la Fed

Wall Street : timide hausse avant la Fed
Réaction de traders après la clôture du NYSE.
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 07 juillet 2021 à 13h28

Wall Street, qui terminait hier soir en ordre dispersé mais proche de ses records, s'affiche timidement dans le vert avant bourse ce mercredi. Le Nasdaq prend 0,6%, le S&P 500 gagne 0,2% et le DJIA grappille quelques points. Sur le Nymex, le baril de brut WTI avance de 1,6% à 74,6$. L'once d'or progresse de 0,8%. L'indice dollar reste stable face à un panier de devises. Le bitcoin avance de 3% sur 24 heures vers les 35.000$.

Wall Street, qui terminait hier soir en ordre dispersé mais proche de ses records, s'affiche timidement dans le vert avant bourse ce mercredi. Le Nasdaq prend 0,6%, le S&P 500 gagne 0,2% et le DJIA grappille quelques points. Sur le Nymex, le baril de brut WTI avance de 1,6% à 74,6$. L'once d'or progresse de 0,8%. L'indice dollar reste stable face à un panier de devises. Le bitcoin avance de 3% sur 24 heures vers les 35.000$.

Dans l'actualité économique ce mercredi à Wall Street, le rapport JOLTS du Département américain au Travail pour le mois de mai 2021 sera communiqué à 16 heures (consensus 9,3 millions d'ouvertures de postes). Les opérateurs suivront par ailleurs dans la soirée, à 20 heures, les Minutes de la dernière réunion FOMC de la Fed, marquées probablement par l'évocation un peu plus concrète de discussions sur un futur 'tapering' (réduction des achats d'actifs de la Fed actuellement logés à 120 milliards de dollars mensuels). Raphael Bostic de la Fed interviendra par ailleurs dans la soirée...

Ailleurs dans le monde ce mercredi, les indicateurs avancés japonais sont ressortis assez proches des attentes. La production industrielle allemande du mois de mai a raté le consensus, à -0,3% contre +0,2%. L'indicateur Halifax des prix des maisons au Royaume-Uni a déçu. La balance commerciale française du mois de mai a affiché un déficit plus important que prévu à 6,8 milliards d'euros.

Les divisions au sein de l'OPEP+ attirent toujours l'attention. Par ailleurs, la Maison blanche se dit encouragée par les discussions autour du plan de relance et les investisseurs espèrent donc qu'un deal intervienne enfin... Sur le front sanitaire, les variants inquiètent toujours. Le Wall Street Journal disserte sur la montée en puissance du variant delta chez les non-vaccinés.

L'actualité entreprises est limitée. Le Wall Street Journal mentionne l'intérêt supposé d'Apple pour le rachat de Hello Sunshine, firme média de Reese Witherspoon, pour environ 1 milliard de dollars. Le patron de Discovery évoque pour sa part une poursuite de la consolidation dans les médias. La Chine durcit pour sa part encore le ton concernant ses compagnies nationales cotées à Wall Street.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.