Wall Street : une vraie fusée ?

Wall Street : une vraie fusée ?
Deux traders souriants sur le floor du New York Stock Exchange.

Boursier.com, publié le vendredi 30 août 2019 à 10h44

Wall Street poursuit sur sa lancée de la veille avant bourse ce vendredi, le S&P500 gagnant encore 0,3% et le Nasdaq 0,4%. Hier soir, le DJIA s'était envolé de 1,25% et le Nasdaq de 1,48% avec le retour des espoirs commerciaux, suite à des commentaires encourageants venus de Pékin concernant la probable reprise des pourparlers en septembre avec une rencontre des délégations des Etats-Unis et de la Chine...

Sur le front économique aux USA ce jour, les revenus et les dépenses personnelles des ménages américains pour le mois de juillet 2019 seront connus à 14h30 (consensus +0,3% en comparaison du mois antérieur pour les revenus, +0,5% pour les dépenses de consommation, +0,2% pour l'indice ajusté des prix).

L'indice manufacturier PMI de Chicago pour le mois d'août 2019 sera dévoilé à 15h45 (consensus 47,5, contre 44,4 un mois auparavant).

L'indice final du sentiment des consommateurs américains pour le mois d'août 2019, mesuré par l'Université du Michigan, sera quant à lui révélé à 16h (consensus 92,3, contre 92,1 pour la lecture préliminaire). Cet indice avait décroché pour sa première estimation d'août, avec l'impact de la guerre commerciale, et du fait d'anticipations plus timides concernant les perspectives de revenus.

Sur le réseau social Twitter hier soir, Donald Trump s'est encore exclamé : "L'Économie se porte TRÈS BIEN, avec un potentiel en hausse incroyable! Si la Fed faisait ce qu'elle devait, nous serions une Fusée au décollage!"

Rappelons que la croissance américaine est ressortie en ligne avec les attentes de marché, pour sa seconde estimation (sur trois) du deuxième trimestre 2019. La progression a atteint 2% en rythme annualisé, contre une estimation initiale de 2,1%. Les dépenses réelles de consommation se sont affichées quant à elles encore plus solides que prévu, leur expansion ressortant sur un rythme de +4,7% contre +4,3% de consensus. L'indice des prix rattaché au PIB a grimpé sur un rythme de +2,1%, contre +2,4% de consensus de marché. La baisse des exportations et la moindre reconstitution des stocks ont quelque peu masqué cette vive augmentation de la consommation, la plus forte en quatre ans et demi.

Hier, le ministère chinois du Commerce a précisé que Pékin et Washington discuteraient bien de l'éventualité d'une visite d'une délégation officielle chinoise aux USA dès le mois de septembre. Les négociations pourraient donc reprendre sous peu, du moins si les deux superpuissances parviennent à créer des conditions plus apaisées et propices aux pourparlers. "Nous rejetons fermement l'escalade de la guerre commerciale, et sommes désireux de négocier et collaborer afin de résoudre ce problème avec une attitude calme", a ainsi lancé Gao Feng, porte-parole du ministère chinois au Commerce. Gao affirme en outre que les délégations des deux pays ont maintenu une communication effective...

Donald Trump avait salué il y a quelques jours, à Biarritz, la volonté du président chinois Xi Jinping de parvenir à un accord commercial avec les Etats-Unis. Ainsi, le président américain affirmait que Pékin avait exprimé dimanche le souhait de reprendre les négociations. Le dirigeant américain avait précédemment surpris les marchés en demandant aux entreprises américaines de chercher tout simplement des solutions alternatives à la Chine, avant de faire état d'une hausse de 5% supplémentaires des taxes sur l'ensemble des importations provenant de Chine.

Dans l'actualité des entreprises à Wall Street ce jour, Big Lots et Campbell Soup publieront leurs comptes trimestriels.

Apple sera par ailleurs surveillé ce jour. Le groupe à la pomme organise le 10 septembre une conférence à Cupertino, Californie. L'événement devrait très probablement être l'occasion de présenter de nouveaux modèles d'iPhone. L'invitation adressée montre un logo à la pomme en cinq couleurs. Le groupe pourrait donc proposer des nouveautés de ce point de vue et tenter de relancer les ventes déclinantes de son produit star.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.