Wallix : forte hausse après un second semestre très dynamique

Wallix : forte hausse après un second semestre très dynamique©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 12 février 2021 à 11h33

Wallix grimpe de 7,2% à 28,3 euros en fin de matinée, portant ses gains depuis le premier janvier à plus de 30%. Le groupe spécialisé dans l'édition de suites logicielles de sécurité informatique a dévoilé un chiffre d'affaires annuel de 20,1 ME, en croissance de 23% grâce à un rebond marqué de 33% au second semestre, porté par l'international et les secteurs sensibles comme la santé et l'industrie.

La trésorerie brute ressort à 23,2 ME au 31 décembre 2020 contre 29,3 ME un an plus tôt. Le groupe a poursuivi ses investissements de croissance organique sur 2020 (effectif passé de 172 à 210 talents sur la période) et le déploiement commercial de ses nouvelles offres.

Cette capacité financière donne au management la flexibilité nécessaire pour poursuivre son développement et saisir d'éventuelles opportunités de croissance externe.

Fort d'une base installée de plus de 1.300 clients et de la hausse de ses revenus récurrents, le Groupe entend poursuivre sa trajectoire de croissance sur 2021. Alors que la société anticipe la fin d'un cycle de ses investissements de croissance, Wallix devrait progressivement améliorer sa rentabilité opérationnelle et confirme son objectif d'atteindre la rentabilité d'exploitation au second semestre de l'exercice 2021.

Après prise en compte d'une réelle amélioration de la visibilité sur les perspectives du groupe et sur le fort abaissement de la prime de risque appliquée sur le titre, Midcap Partners confirme son avis 'achat 'relève son objectif le cours de 19 à 30 euros.

Bien qu'en ligne avec ses anticipations, cette publication rassure et répond totalement aux récentes attentes du marché (rerating enclenché depuis fin 2020), analyse Oddo BHF. Le groupe semble donc aborder 2021 avec confiance, et le broker considère toujours que Wallix est idéalement positionné sur les enjeux de sécurité numérique en sortie de crise (et de souveraineté numérique sur un plan européen). A noter que si Wallix reste actif sur le sujet, l'objectif de cours du broker, relevé de 25 à 30 euros, n'intègre pas de M&A, ni de composante spéculative, tandis que les opérations se multiplient sur les spécialistes français (rachat d'Alsid par Tenable pour 98 M$, après l'acquisition de Sentryo par Cisco), sur un marché amené à se consolider à l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.