Wallix : prises de profits après les résultats

Wallix : prises de profits après les résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 mars 2021 à 13h53

Wallix consolide de 2,2% après la publication de résultats 2020 toujours déficitaires malgré un chiffre d'affaires en croissance de 23%. Ce niveau de pertes traduit un rythme d'investissements qui est resté soutenu l'an passé, notamment pour finaliser la geo-extension du groupe en Europe, alors que Wallix a fait face à une décélération temporaire de son activité liée à la crise sanitaire au premier semestre (+10%), qui concentre 70% des pertes de l'exercice, souligne Oddo BHF.

Wallix consolide de 2,2% après la publication de résultats 2020 toujours déficitaires malgré un chiffre d'affaires en croissance de 23%. Ce niveau de pertes traduit un rythme d'investissements qui est resté soutenu l'an passé, notamment pour finaliser la geo-extension du groupe en Europe, alors que Wallix a fait face à une décélération temporaire de son activité liée à la crise sanitaire au premier semestre (+10%), qui concentre 70% des pertes de l'exercice, souligne Oddo BHF.

Le groupe spécialisé dans l'édition de suites logicielles de sécurité informatique entend accélérer sa trajectoire de croissance sur 2021 et confirme son objectif d'atteindre la rentabilité d'exploitation au second semestre de l'exercice en cours.

En tant que seul éditeur européen parmi les leaders mondiaux du PAM, Wallix reste idéalement positionné pour tirer parti des perspectives du marché de la Cybersécurité, qui figure parmi les axes prioritaires de France Relance (plan Cyber de 1 MdE annoncé en février) et avec un cadre législatif et réglementaire qui se renforce en Europe, détaille Oddo. A la suite de cette publication, l'analyste maintient son avis 'surperformer' et sa cible de 30 euros. Celle-ci n'intègre pas de M&A, ni de composante spéculative, alors que les opérations se multiplient sur les spécialistes français (rachat d'Alsid par Tenable pour 98 M$, après l'acquisition de Sentryo par Cisco) et que la consolidation se poursuit sur le segment du PAM.

Malgré le repli du jour, le titre affiche encore un gain d'environ 18% depuis le premier janvier et de plus de 100% sur un an.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.